Conakry: la SEG envisage de relancer l’usine de production du lac de Sonfonia

0
5164

Dans la journée de ce samedi, 02 juillet 2022, une équipe de la Société des Eaux de Guinée dont à sa tête, Monsieur Aboubacar Camara, s’est rendue sur le site de production du Lac de Sonfonia, en banlieue de Conakry. Après constat et évaluation, la direction de la SEG compte relancer cette usine de production d’eau potable.

“En effet, les activités de l’usine d’eau potable du Lac de Sonfonia, mise en service en 2010 pour renforcer la desserte en eau potable à  Conakry ont été arrêtées en 2018 pour des faits de pollution des eaux brutes du Lac constatés suite à une observation de plusieurs poissons d’eau douce flottants dans le lac.

Cette décision d’arrêt du refoulement des eaux produites au Lac a été soutenue par des résultats d’analyses sur les poissons et sur les eaux brutes du Lac qui ont confirmé un niveau de pollution élevé des eaux brutes du Lac pendant la période janvier-juin. Chose qui ne pouvait pas être corrigée par le système de traitement existant.

Ensuite, l’enquête sanitaire de l’environnement immédiat du Lac a présenté plusieurs foyers de pollution dont les dépotoirs sauvages des ordures et des déchets hospitaliers, des canalisations d’eau usée drainant dans le Lac etc…”, note l’équipe de la Direction Générale de la SEG.

Après ce travail d’évaluation, le Directeur Général de la Société des Eaux de Guinée compte remettre sur pied l’usine mais pour cela, les moyens nécessaires sont indispensables pour sa réalisation.

“Pour ce faire, la nouvelle Direction envisage la relance de la production ou le déplacement de l’usine vers une autre ville.
La relance demande des moyens car il faut:

1 – Déclarer le site (lac) comme zone d’utilité publique.
2- Renforcer le dispositif existant par une pré oxydation, un poste de préparation et de dosage de chaux ou carbonate, un système de filtration poussée ;
3- Résoudre tous les problèmes techniques du système actuel ;
4- Augmenter la capacité de stockage et protéger les berges du lac ;
5- Réaliser un vidange de fond/ curage.

Si toutes ces dispositions ne fonctionnent pas, il va falloir déplacer l’usine pour une autre ville. On ne peut pas laisser cet investissement à l’abandon”, a fait savoir notre interlocuteur auprès du service  communication de le SEG.

In Lerevelateur224.com