Coupe du Monde 2022, Argentine-France : le grand vainqueur va toucher un joli chèque de 40,5 millions d’euros

0
17312

Dimanche soir, la France et l’Argentine vont s’affronter en finale de la Coupe du Monde. Les deux nations pourraient d’ailleurs toucher le gros lot financièrement en cas de succès.

Argentine-France. Depuis mercredi soir, on connaît l’affiche de la finale de la Coupe du Monde 2022. Un choc cinq étoiles qui promet entre deux nations qui veulent marquer l’histoire. D’un côté, les Bleus souhaitent remporter un deuxième Mondial de suite et décrocher une troisième étoile pour le pays. De l’autre, l’Argentine est en mission pour permettre à Lionel Messi de remporter le trophée le plus prestigieux. Sportivement, les Tricolores comme l’Albiceleste joueront donc très gros dimanche soir au stade de Lusail au Qatar.

Économiquement aussi puisque le vainqueur touchera le jackpot. Avant le début du tournoi, la FIFA a fixé l’enveloppe totale liée aux primes à 424,5 millions d’euros ainsi que les montants des gains reversés à chacune des 32 sélections présentes au Qatar. En ce qui concerne les frais de préparation, l’instance dirigeante du football mondial a donné la même somme à tous les participants avant le coup d’envoi du Mondial, à savoir 1,44 million d’euros. Ensuite, la FIFA a établi les primes liées aux résultats. Logiquement donc, plus une équipe avance dans le tournoi, plus elle amasse de l’argent.

Plus de 40 millions d’euros pour le vainqueur
En ayant atteint la finale, la France et l’Argentine peuvent toucher le jackpot. Le finaliste empochera 28,9 millions d’euros. De son côté, le grand vainqueur repartira avec un joli chèque de 40,5 millions d’euros. C’est bien plus qu’il y a quatre ans. En Russie, les hommes de Didier Deschamps, qui s’étaient imposés face à la Croatie, avaient rapporté 34 millions d’euros à la FFF. Cette fois-ci, en cas de succès, la fédération dirigée par Noël Le Graët gagnerait plus d’argent. Pour l’Argentine, quoi qu’il arrive, cette Coupe du Monde est déjà meilleure d’un point de vue financier.

Il y a quatre ans, l’équipe de Lionel Messi s’était inclinée dès les 1/8es de finale face à la France. Elle avait ainsi empoché environ 11,3 millions d’euros selon Olé. Une victoire en 2022 lui permettrait pratiquement de quadrupler ses gains. Outre les primes réglées par la FIFA, les fédérations récompensent aussi leurs joueurs. Côté tricolore, les 26 Bleus (y compris Karim Benzema et Lucas Hernandez) ainsi qu’une partie du staff toucheront 400 000 euros en cas de victoire selon Le Parisien. C’est 50 000 euros de plus qu’en 2018. Côté argentin, le montant des primes accordées par l’AFA n’a pas filtré. Ce qui est certain, c’est qu’il n’y a pas que la coupe que le grand gagnant ramènera à la maison.

Source: https://www.footmercato.net/