Crise politique: le FNDC annonce une plainte contre le BRB 2 pour violences et tortures

0
3622

Le FNDC salut la mobilisation des citoyens pro-démocratie après l’enlèvement des camarades Oumar Sylla (Foniké Mangué), Mamadou Billo Bah et Alpha Midiaou Bah (Djianii Alfa) le mardi 05 juillet 2022, par le CNRD.

Le FNDC exige la libération de toutes les personnes arrêtées en marge de l’enlèvement de nos camarades et la prise en charge effective de tous les blessés par le CNRD.

Le FNDC rappelle aux prédateurs de la démocratie et de l’État de droit dans notre pays, qu’aucune intimidation ou manœuvre dilatoire ne lui détournera de sa volonté de lutter pour que le pays renoue avec l’ordre constitutionnel dans les meilleurs délais.

Le FNDC informe l’opinion nationale et internationale que les actes posés par les agents de la BRB 2 et soutenu par leur mandant ne resteront pas impunis.

Le FNDC annonce le dépôt d’une plainte par ses avocats contre le comandant Jean Souaré et son équipe, pour violation de ses locaux, violences, tortures et arrestations arbitraires aux préjudices de nos camarades. Par la même occasion, des actions similaires seront entamés contre les commanditaires au niveau du haut-commissariat des droits de l’homme et au conseil supérieur de la magistrature

Le FNDC appelle les citoyens pro démocratie à se mobiliser d’avantage et de prendre attache au niveau des antennes et cellules citoyennes dans les communes, préfectures, quartiers, districts et secteurs pour les prochaines actions.

Peuple de Guinée, la patrie nous interpelle. Notre démocratie est prise en otage. Mobilisons-nous d’avantage pour sauver la transition en vue d’un retour rapide a l’ordre constitutionnel.

Ensemble Unis et Solidaires, Nous Vaincrons !

Conakry le 13 juillet 2022

La coordination nationale du FNDC