Dadis Camara:  » même si les avocats de Toumba venaient de la planète MARS, ils ne pourront pas lui défendre »

0
10202

L’interrogatoire de l’ancien chef de la junte, le Capitaine Moussa Dadis Camara s’est poursuivi ce mercredi 21 décembre 2022 devant le Tribunal criminel de Dixinn délocalisé à la cour d’appel charger de juger le dossier du massacre du 28 septembre 2009.

A la barre, Moussa Dadis Camara dira qu’à partir du moment où son ancien aide de camp Toumba Diakité est conscient qu’il ne va pas s’en sortir victorieux de ce procès, il manoeuvre les choses pour qu’ils soient tous y compris  ( Dadis ) soient condamnés.

«  Ça ne devrait pas rester impunis. Ce n’est plus un problème de déclin pour le régime, mais un choque », a-t-il déclaré.

« Ce massacre était barbare et féroce. C’est pour cette raison, que j’avais mis toutes les commissions en marche afin de faire la lumière. Monsieur Toumba Diakité même sait que le plus grand avocat du monde, même s’il quittait sur  la planète MARS, il ne pourra pas le défendre, le blanchir parce qu’il a eu le courage de dire devant le Tribunal criminel que le président Dadis ne m’a pas donné des instructions. Il est parti pour une mission de lui-même. Alors, il ne veut pas partir seul, il veut toujours aller avec l’homme qu’il a tenté de tuer », s’est-il défendu.

 Kadidiatou Kamara