Détournements de 46 millions de dolloars reprochés à l’ancien PM : Kassory va-t-il s’en sortir ?

0
17968

Depuis son arrestation et detention à la maison centrale de Conakry le 6 avril dernier, une partie de l’opinion n’a cessé de demander ce qui est reproché au dernier premier ministre de Alpha Condé, Ibrahima Kassory Fofana. 

Ce vendredi, lors d’une conférence de presse animée par le procureur de la Cours de Répression des Infractions Économiques et Financières ( CRIEF), Aly Touré, l’ex- ministre des Finances du feu Lansana Conté, Kassory Fofana est réproché de détournements des sommes pharaoniques lors qu’il était aux  affaires.

« Il y’a  la somme de 46 293 655 dollars, dans le cadre de l’appui de la MAMRI à l’ANIES par rapport à la procédure d’urgence pour supporter l’épidémie du Covid-19,  » entame le procureur.

Er d’enchaîner : «Il y a également dans la gestion de la primature, la somme de 81 234 422 021 GNF qui ont été sortis des caisses de l’État sur ordonnance de M. Ibrahima Kassory Fofana en tant  qu’ordonnateur. Jusqu’à date, il n’y’a  aucune justification de l’utilisation de ce montant, » a indiqué M. Touré.

Lors de la première convocation de l’ancien premier ministre à la CRIEF début Mars dernier, à sa sortie, il fièrement dit qu’il est  » blanc comme neige ».

Un mois après, il a été sous mandat de dépôt avec l’ancien ministre de la Défense De Mohamed Dianè, l’ex- ministre de l’environnement Oyé Guilavogui et cie.

En attendant la conférence de presse des avocats du mis en cause ce samedi à Kaloum, on tentera de se demander si le natif de Moriah pourra s’en sortir de ces accusations du procureur Aly Touré.

Kadiatou Kamara