Dr Alpha Amadou Diallo au colonel Mamadi Doumbouya:  » il est temps de revoir votre feuille de route qui est contre le Peuple »

0
6038
Le fils de l’ancien président du Parlement guinéen est un membre influent du premier cercle de l’entourage du leader de l’ Union des Forces Démocratiques de Guinée. L’homme qui murmure à l’oreille de Cellou Dalein Diallo n’est personne d’autre que le docteur Alpha Amadou Diallo.
Accro aux interviews coups de poings, dans les colonnes de votre journal en ligne, Nouvelledeguinee.com, le médecin revient à la charge.
Docteur Alpha Amadou Diallo se prononce, ici, sur l’affaire Sidya-Cellou Dalein, le dossier Air-Guinée, le CNRD de Mamadi Doumbouya et la CRIEF dont le chef prétend avoir été menacé à mort par des inconnus. Pour dire ses vérités, le fils du patriarche de Koûrou ne prend pas ses gants.
Nouvelledeguinee.com: bonjour Dr.Diallo. L’actualité nationale qui prédomine dans les commentaires, c’est le déguerpissement de Sidya Touré et de Cellou Dalein Diallo. Quelle lecture faites-vous ?
Encore, je n’arrête jamais de dénoncer la violence d’Etat sur la population guinéenne de la première République à nos jours . À cela, apparaît une propension systématique à l’humiliation et à la dégradation de la dignité humaine . Souvenons-nous les récits des tortures, de dégradations sur nos élites de l’époque dans les camps Boiro, l’image du colonel Diarra Traoré déshumanisé, mis à nue devant une caméra , ou les pendus en 1971 sur toute l’étendue du territoire national .
Et, récemment, les tueries de masse lors des manifestations politiques. Encore, cette vidéo virale qui montre des officiers de notre armée descendre des cadavres dans un véhicule militaire et les jeter à même le sol. Révisons notre histoire au risque de la répéter à chaque dictature.
Aujourd’hui , il ne s’agit point de récupérer les biens de l’État , il s’agirait plus tôt de l’humiliation de Sidya et Cellou . Au delà , il s’agit d’exécuter à la lettre la promesse de Alpha Condé qui dit « qu’il a pris la Guinée là où Sékou Touré l’a laissé « , ou alors « aucun ancien premier ministre ne va le remplacer » . Cette litanie a toute sa signification aujourd’hui dès lors que le CNRD fantôme s’en prend uniquement aux symboles de la réussite de la gouvernance de président Lansana Conté.
Au fait , comme l’affirme une certaine élite tapis dans l’ombre et à la manœuvre , pour ces égarés d’une autre époque la « présidence de Lansana Conté est un accident de l’histoire de la Guinée » . Les présidents authentiques sont Sékou Touré et Alpha Condé . La majorité de cette mafia élitiste doit sa fortune et son statut de faiseur de rois au président Lansana Conté . Prenons garde sur ces trublions politiques qui empêchent la Guinée de décoller , au nom de l’ethnie .
Nouvelledeguinee.com: Le Ministre Ousmane Gaoual a-t-il trahi l’UFDG , le parti qui l’a fabriqué ?
Ce n’est pas un sujet de débat au sein du parti. N’importe qui est libre de quitter le parti . Cependant, d’autres adhésions sont mises à jour au quotidien. Aujourd’hui les femmes GRUP de Papa Koli Kourouma ont massivement adhéré à l’UFDG et d’autres adhésions sont en cours. À l’UFDG, le parcours personnel n’existe pas. C’est la promotion collective qui est la politique fondamentale du parti .
Nouvelledeguinee.com: Cellou Dalein à l’assemblée générale du parti le Samedi 5 Mars , à dénoncer un complot hourdis par la junte pour le disqualifié à la course pour la présidence ?
Le président Cellou Dalein Diallo a tout à fait raison de dénoncer cette conspiration d’une certaine élite absurde tapie dans l’ombre qui, au-delà de Cellou Dalein , ne veut pas d’un peulh à la présidence. J’avoue que c’est illusoire.
Nouvelledeguinee.com : le dossier Air Guinée n’est pas illusoire ?
Écoutez : la signature d’un arrêté ministériel exécutant un décret présidentiel n’est ni un délit , encore moins un crime . Le rôle du Ministre des transports, à l’époque des faits, s’arrête à ce niveau à ce que je sache. Nos avocats sont très prompts à démonter ce genre d’amalgame grotesque. Même les mensonges faciles du tyran Alpha Condé ne sont pas venus à bout du président Cellou Dalein . Mais aujourd’hui , qu’est-ce qui est plus urgent à être jugé ? À mon avis, ce sont les crimes de sang. C’est plus important que l’argent. Le matériel mobilier ou immobilier de l’Etat, on peut le remplacer ou le rénover . Mais personne ne peut ramener une vie . Pour tous nos tués , où est la justice pour eux , pour leurs proches et pour la Guinée ? Nos charniers nous hantent . Si les Bafoué, Fabou, Balla Samoura sont innocents, où sont les coupables des tueries ? Pour les crimes économiques, on est tout à fait d’accord pour la moralisation de la vie publique . Les droits de l’Homme et du citoyen , la justice pour tous , ne sont pas un privilège , mais un droit . Aujourd’hui , on parle d’audition des anciens dignitaires , ça donne l’impression d’ un simulacre. Pourquoi la junte n’a pas publié les comptes publics à leur prise du pouvoir le 5 Septembre ? Cependant, c’est bien le parchemin d’une procédure judiciaire . Si un citoyen fonctionnaire de son état , ancien ministre peut payer cinq milliards de francs guinéens pour une liberté conditionnelle ? Où a-t- il pris cet argent ? Makissa , ancien directeur des impôts est sorti de l’aéroport pour la Turquie avec les honneurs des services de l’aéroport , quant à Sidya Touré , c’est à peine s’il n’a pas été débouté par les mêmes services….
Makissa fonctionnaire de son état , émargeant à la fonction publique, a construit une ville entière à Tormelin dans Fria. A chaque rentrée scolaire, il offrait les fournitures scolaires à tous les élèves de la cité . L’argent facile vient d’où ? A-t-il hérité cette fortune de ses parents ? Voilà des réponses à nous donner par la fameuse CRIEF…..Mohamed Diané, Amadou Damaro Camara , Moustapha Naité, Kassory Fofana, Loucéni Nabé gouverneur de la BCRG……, tous sont nommés dans des scandales financiers de tous genres. Pourquoi pas de procès ? La CRIEF envoie un courrier sous scellé à Kassory Fofana , pour soi- disant, informer les dignitaires de la dictature de Alpha Condé de leurs convocations. Si cette démarche est avérée, la procédure judiciaire, c’est de la poudre aux yeux . La responsabilité pénale en termes de délit financier est personnelle. Chacun répond de ses actes et rien que ses actes . Kassory, même premier ministre, ne peut pas répondre à la place de Mohamed Diané . …..
Nouvelledeguinee.com : Le président de la CRIEF est-il menacé de mort ?
C’est ce que le président de ladite cour a dit et qu’il a porté plainte . Mais je trouve troublant, qu’au delà de minuit , un intrus prend le risque , de rentrer, par effraction, dans une cour fermée rien que pour déposer des documents de menace de mort. Et, mieux, dans le couloir de l’habitat principal de la plus haute personnalité de la justice de notre pays et que par hasard , c’est encore le président de la CRIEF qui ramasse les papiers vers 5 heures du matin. Si Monsieur Aly Touré fait bien son travail de gardien de notre patrimoine , de chasseur des voleurs de république , c’est tout le peuple de Guinée qui est son garde de corps . Néanmoins attendons de voir si tout cela n’est pas théâtrale.
Mais , tout le monde doit intégrer cette donnée : après le tyran Alpha Condé , c’est du plus jamais ça . Et cela ne dépendra pas d’un parti politique , c’est la Guinée entière qui va débouter la junte .
Nouvelledeguinee.com : À Mamou, le préfet à interdit une réunion de militants de l’UFDG à Kégnéko ?
Le préfet, je l’ai vu, dans son bureau, à Mamou où il m’a fait venir pour me menacer de me déposer à la gendarmerie pour avoir filmer une résidence privée. De quoi s’agit-il ? Une française. Madame De Bois Fleury est venue à Mamou dans le cadre du centenaire de notre père Elhadj Boubacar Biro Diallo. Je lui ai servie de guide pour des prises d’images sur les lieux où notre père a travaillé. Cest ainsi qu’on a commencé par l’Ecole de Timbo où notre père est rentré à l’école en 1928 , établissement qu’il a fait reconstruire en 1954 en tant que directeur de la même école( par une subvention exceptionnelle accordée par le gouverneur de Guinée Française. Par la suite, on est venus à l’école du centre de Mamou, rebaptisée Ecole Primaire Elhadj Boubacar Biro Diallo, suivi par la visite du Centre administratif où on est arrivé au domicile de l’actuel secrétaire général de la préfecture. Au préalable, Feu Saifoulaye Diallo y a travaillé , aussi feu Damantang Camara , Léon Macka et mon père en tant que président du Conseil de Circonscription en 1956 ( l’équivalent de maire de commune aujourd’hui ) , et Inspecteur Primaire des circonscriptions de Mamou et de Dalaba en 1966. Au départ, ce préfet haineux m’a accusé de filmer un domicile privé. Ensuite, d’espionnage au compte des chaînes de télévision France 24 , TV5 …., Et même de complot . Il a fallu l’intervention très sage du correspondant de la RTG , du secrétaire général de la préfecture, habitant le lieu qu’il a fait venir pendant qu’il se trouvait à l’hôpital , et de quelques présences qui ont bien compris le bien fondé de notre reportage pour nous sortir des griffes du préfet qui tenait à prouver un délit.
J’ai encore en souvenir son regard vitreux avec une bouche sardonique (rire sardonique des malades du Tétanos, donnant l’image d’un rire, mais c’est une contracture des muscles de la face et de la bouche qui donne cette impression , causée par la toxine du bacille….). Chez une personne normale , ça frise la haine ou la colère contenue . C’est cette image que j’ai gardé de ce préfet malveillant et atypique dans son rôle . Alors , si c’est sous son autorité qu’on doit organiser des élections à Mamou , il y a lieu de le dégager maintenant . Et cela doit retenir l’attention de tous les états majors des partis politiques , sociétés civiles et défenseurs des Droits de l’Homme et du citoyen.
Nouvelledeguinee.com: la justice Américaine, vient-elle d’accuser des Libanais d’être des bailleurs de fonds du Hezbollah ?
La justice Américaine ne badine pas avec la sécurité de son pays , de ses citoyens . Si elle s’est prononcée sur cette affaire d’une extrême gravité , il va falloir que la justice guinéenne se mette en rapport avec son homologue Américaine pour faire la lumière et extrader les accusés sans attendre . Dans la mesure où, notre justice n’a aucun moyen de mener cette enquête. C’est pour la sécurité publique des guinéens et pour sa crédibilité internationale. Elle ne doit pas ignorer que les djihadistes seront bientôt aux environs de Bamako. Après le retrait de l’armée française ; leurs prochaines cibles seront la Guinée et ses côtes . Quelle que soit la nationalité du coupable des faits ; la collaboration avec les puissances concernées , par le terrorisme international doit être totale.
Nouvelledeguinee.com: votre mot de la fin ?
Au colonel Doumbouya et à son équipe, il est temps de revoir votre feuille de route qui est contre le Peuple de Guinée. Pour votre précieuse attention , aucun guinéen ne souscrit à votre mascarade de gouvernance actuelle . À l’époque du Zaïre , Mobutou avait cru , qu’en recrutant ses forces de défenses à Gbadolite son village natal à coup de haut parleur , pour former un bon nombre de tueurs , que son pouvoir était sauvé. Il s’en est fallu d’une poignée de rebelles avec le soutien du peuple pour mettre définitivement un terme à sa dictature . Alpha Condé, en Guinée , sans être guinéen, a pris en otage l’ethnie malinké comme bouclier , c’est un fils malinké qui a mis fin à sa dictature sanguinaire . C’est pour vous dire que seule la République et ses valeurs peuvent faire l’État et mettre en valeur nos citoyens et un vivre ensemble paisible.
La paix n’est pas un slogan. Ni vos sacrifices macabres en mer ou au domicile de Cellou Dalein ne peuvent empêcher le peuple de vous chasser du pouvoir . Le jour où le rubicon sera franchi par la junte, le peuple ne répondra à aucun mot d’ordre d’un parti politique appelant au calme ou à la paix . C’est votre amateurisme qui va amener le peuple à descendre dans la cité et arracher son pouvoir confisqué par la junte . Je vous recommande vivement de prendre langue avec les Forces Vives de la Nation .
Le dialogue intégral est gage de compréhension et d’entente . Je prie Dieu que la transition réussisse au bénéfice supérieur de la nation.

 

Source: nouvelledeguinee.com, notre partenaire