Dr Morissanda Kouyaté : « les récents agissements d’Alpha Condé sont une réelle menace pour la paix et la stabilité en Guinée »

0
1166
Alpha Condé est rentré à Conakry ce vendredi 8 avril 2022, à 18h45, heure locale. Il avait quitté la Guinée le 17 janvier dernier, pour aller se faire soigner aux Émirats arabes unis.
Ce séjour, qui devait initialement durer un mois, sous réserve d’avis médical contraire, avait été prolongé de plusieurs semaines. Soigné à Abu Dhabi depuis janvier, Alpha Condé a regagné Conakry à la demande des plus hautes autorités guinéennes.

L’ancien président ne souhaitait pas rentrer en Guinée. En clair, selon des sources bien informées, l’ancien locataire de Sékoutoureya souhaitait prendre une autre destination que celle de la capitale guinéenne.

Tout est parti des éléments vidéos et sonores d’Alpha Condé qui ont inondé les réseaux sociaux, dans le sillage de la restructuration de son parti, le RPG-arc-en-ciel, qui divise encore ses anciens lieutenants. Le 21 mars dernier, le ministre guinéen des Affaires étrangères a été reçu à sa demande, par son homologue des Emirats Arabes Unis.

A l’occasion, Dr. Morissanda Kouyaté a signifié aux autorités émiraties que « les récents agissements de l’ancien président, Monsieur Alpha Condé, sont une réelle menace pour la paix et la stabilité en Guinée ». Et de transmettre une demande faite par Conakry, que l’ancien président soit rendu à la patrie guinéenne dans les meilleurs délais…
Ce qui a abouti à l’information donnée aux ministres des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis, que « la date pour le retour de M. Alpha Condé en Guinée est fixée au vendredi 25 mars 2022…».
Source: leral.net