Elhadj Bakary Diawara fustige et dénonce le choix sur Kaba Guiter à la tête du patronat unifié

0
663

Le CNP-GUINEE mis en place par consensus entre trois patronats dont Ansoumane Kaba (GUITER) occupe la tête, n’est pas accepter par le CNP dirigé par Habib Hann, ils l’ont fait savoir le weekend dernier. C’est dans ce sens que le vice-président chargé de l’éducation au sein du Conseil National du Patronat de Guinée CNP-Guinée, Elhadj Bakary Diawara, fondateur de l’Institut privée de Santé Elhadj Mohamed Diawara de Dubréka estime qu’il y’a eu de l’exclusion et rejette cette proposition.

Dans son intervention, le vice-président chargé de l’éducation a tout d’abord dénoncé l’exclusion du CNP-GUINEE dirigé par Habib Hann.

« Nous voulons à ce que nous soyons appelés comme les autres, à chaque fois quand on tient les réunions nous, nous somme écartés. Même la fois dernière j’ai signalé ça au ministre du commerce à l’hôtel Kaloum. C’est à la volée que nous apprenons qu’il y a la réunion au sein de l’organisation parce que nous sommes complètement écartés. Je lui ai demandé une doléance afin que nous aussi nous soyons appelés parce qu’il y a 4 patronats dont 2 CNP. Mais nous avons constaté à chaque fois nous sommes écartés des réunions », a-t-il dénoncé.

Et d’ajouter : « C’est dans ce sens que nous aussi nous sommes dit que ça ne marchera pas. Lors de la réunion d’avant-hier, les 3 autres patronats se sont présentés en disant qu’ils se sont concertés sans nous et présenter un bureau. Donc pour ce fait, nous avons dit que nous ne sommes pas d’accord ».

En outre, Elhadj Bakary Diawara sollicite un seul patronat en guinée à travers un congrès. « Nous voulons qu’il y ait un seul patronat en Guinée parce que c’est l’objectif du pays. S’il y a un seul patronat aujourd’hui, ça va marcher. Imaginez ça fait 7 ans rien n’a marché. Il y a 4 patronats en Guinée, ce n’est pas normal. Dans les autres pays il y a qu’un seul patronat dans tous les pays mais, pourquoi pas chez nous ? Pour être élu président du CNP-GUINÉE, cela est due compte tenue des fédérations membres  ».

Thierno Amadou Camara