Foniké Mangué, Djiani Alpha et Billo Bah rentrent libres à la maison

0
3670

Mis aux arrets mardi  dernier de façon brutàle et sauvage par la Brigade de Répression du Banditisme ( BRB) en pleine conférence de presse, les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont été fixés sur leur sort ce vendredi 8 juillet 2022 au tribunal de Dixinn.

Oumar Sylla alias Foniké Mengué, Djani Alfa et Billo Bah, tous membres de la coordination nationale du FNDC ont été déclarés non coupables d’injures publiques et d’outrage à magistrat.

Les trois leaders du FNDC sont relaxés et rentrent  libres chez eux  pour retrouver les siens.

La rédaction