Guinée: 𝗙𝗔𝗡𝗔, le 𝗰𝗵𝗶𝗺𝗽𝗮𝗻𝘇è de 𝟳𝟭 𝗮𝗻𝘀 est décédé

0
35077

Née vers 1951 dans la jungle de Bossou, FANA était la plus vieille des chimpanzés de Bossou. Son corps sans vie a été découvert le lundi 19 Septembre 2022 au environ de 17 h 24mn dans la forêt sacrée du Mont Gban.

Notre regrettée FANA a fait trois petits dont deux mâles (Foaf et Fanwa) tous vivants aujourd’hui et une femelle qui se nommait Fotayou.

Déjà mal en point, l’âge et la paralysie ont fortement contribué à la dégradation de son état de santé.

Dans l’incapacité de grimper les arbres suite à un accident (chute dans les branches) au mont Bletwon dans les années 1995 qui lui a infligé une paralysie à vie du membre supérieur gauche, FANA était souvent réduite à faire la nidification au sol.

Les rapports de monitoring de juillet, Août et début Septembre 2022 attestent que FANA était visiblement affaiblie.

Avec les difficultés de déplacement, elle était vouée à une vie solitaire. C’est dans cette solitude que la vieille FANA a trouvé la mort dans la forêt sacrée située au Mont Gban.

Son corps a été transporté à la base vie de l’IREB afin de l’enterrer honorablement le mardi, 20 Septembre 2022 dans l’après-midi.

Son enterrement sécurisé s’est déroulé en présence de la communauté de Bossou, des notables, du coordinateur Régional du programme d’appui à la préservation des écosystèmes forestiers de l’Afrique de l’ouest, du Président de l’école doctorale pour les Etudes Régionales d’Asie et d’Afrique (ASAFAS) au japon, du vice-Recteur chargé des études de l’Université de N’zérékoré, du Directeur Général Adjoint du Centre de Gestion des Monts nimba et Simadou, du camp d’infanterie de Thuo et du Directeur Général de l’IREB.

Paix à l’âme de notre regrettée FANA !

Source: page Facebook du ministère de l’environnement – Guinée