Conakry : un policier tue son épouse enceinte de 8 mois à coups de pilon

0
17972

Le brigadier chef Mohamed Bangoura, policier à la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) N°4 d’Enta dans la commune de Matoto a tué sa femme en la frappant à coups de pilon. Le meurtre a été découvert  vendredi lorsque le corps de la femme en état de putréfaction très avancé a envahi les voisins.

« Il a frappé sa femme à coup de pilon dans la maison, la femme était enceinte de 8 mois, lorsque celle-là est morte, il l’a enfermé dans la chambre et quitté les lieux. C’est quand une odeur nauséabonde et des mouches provenant de leur chambre nous a envahi, on a décidé de défoncer la porte puis on a découvert l’irréparable, » témoigne un voisin à notre reporter.

Le présumé assassin a été repéré et arrêté dans un quartier de Conakry. Pour les raisons de ce crime odieux, rien n’a d’abord été avancé.

Le corps de la victime Aissata Traoré, a été remis à ses parents pour l’enterrement.

Kadiatou Kamara