Ghana: le journaliste Ahmed Hussein-Suale inhumé, la FIFA demande justice

0
17935

Ahmed Hussein-Suale, journaliste ghanéen d’investigation abattu par balles mercredi 16 janvier 2019, a été inhumé ce vendredi 18 Janvier au cimetière de Madina à Accra. La Fédération Internationale de Football Association (FIFA), meurtrie par cet acte ignoble réclame justice.

Ahmed Hussein-Suale, né le 05 Décembre 1967 (51 ans) est un journaliste d’investigation qui a été abattu mercredi 16 janvier par balles au moment où il rentrait chez lui. Il était membre du cabinet d’enquête Tiger Eye Private Investigations et faisait partie de l’équipe de reporters infiltrés dirigée par le célèbre Anas Aremeyaw Anas, dont le film nommé numéro 12, a éclaté l’an dernier où un vaste scandale de corruption et de matchs truqués dans le football africain a été dévoilé. Ce qui a conduit à la suppression du bureau et d’une interdiction à vie de son président Kwesi Nyantakyi.

Ces funérailles ont eu lieu à la mosquée centrale pour les prières et l’inhumation au cimetière de Madina à Accra en présence de plusieurs centaines de personnes venues rendre hommage à ce digne fils du Ghana. On pouvait noter la présence de : Anas Aremeyaw Anas et son équipe de Tiger Eye PI., des membres du gouvernement ghanéens dont le ministre de l’Information, Kojo Oppong Nkrumah, et son adjoint, Pius Enam Hadzide et des membres du parti de l’opposition NDC.

Suite à cet assassinat, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a déclaré être terrifiée, extrêmement troublée et attristée par la mort du journaliste Ahmed Hussein-Suale. Tout en présentant ses sincères condoléances à la famille du défunt, elle est convaincue que les auteurs de ce crime ignoble seront arrêtés et réclame que justice soit faite.

In beninwebtv.com