Humanitaire: la Fondation Internationale Maria Rosa Mystica ouvre ses portes en Guinée

0
431

La Fondation  Maria Rosa Mystica  oeuvre dans l’humanitaire. Elle est née  en 2017 en Côte d’Ivoire.

En collaboration avec M. Ibrahima Koné, PDG du Journal des Appels d’offres (JAO) et Directeur adjoint du quotidien national Horoya, le directeur exécutif de la Fondation Maria Rosa Mystica, M. Parfait Tehe a lors d’une rencontre  jeudi soir à Conakry  expliqué les grands axes d’exécution de cette structure humanitaire. 

Pour M. TEHE, la construction et l’équipement des hôpitaux, la prise en charge scolaire et la formation des jeunes démunis, l’autonomisation des femmes dans leurs activités, les logements sociaux puis l’amélioration de l’environnement ainsi que le développement sont entre autres les missions principales de sa fondation.

Dans son intervention, il a rappelé que la Guinée offre assez d’opportunités en matière d’investissement. Car,  dit-il, ” la terre est vierge et d’autres facteurs notamment sécuritaires sont palpables par rapport à d’autres pays.”

Pour passer à la vitesse supérieure, un calendrier de lancement des activités de la fondation a été déjà annoncé par son directeur exécutif lors de cet entretien entre les professionnels de la communication.

Samedi 3 Juillet 2020, à 10 heures, il sera question de la coupure du ruban symbolique au siège de la fondation à la Camayenne, en face de la maison du  livre. Cela, sous le haut patronage du président de la République le Pr Alpha Condé et le parrainage de la première dame Mme Djèné Kaba Condé ainsi que le haut représentant du Chef de l’État, Claude Kory Kondiano.

À 14 heures, la cérémonie du lancement des activités de la fondation s’effectuera à l’hôtel Kaloum.

Au cours des échanges, M. TEHE a expliqué comment l’idée de créer cette Fondation est née.

” Cette Fondation humanitaire est t née d’une situation dramatique que son Président, Lucien Kouassi Kouadio, a vécue quand il avait 12 ans. Suite à une maladie liée à sa mère, qui est malheureusement décédée  par manque de 1000 FCFA, comme frais de soins. Depuis lors, l’idée de la création d’une fondation pouvant aider les couches vulnérables lui est venue à l’esprit” , a-t-il rappelé avec émotion.

Minkaêl  Barry 

623 47 69 48