Papa Atigou: ” quand la barbarie vient de Alpha Condé, çà ne me surprend pas”

0
343

Depuis son arrivée aux commandes, fin 2010, à la suite d’une élection jugée opaque et controversée par ses détracteurs, Alpha Condé n’a pas eu de répit dans l’adversité. L’ancien ” ennemi public numéro 1″ est confronté, en permanence, à l’hostilité, l’animosité de nombreux opposants qui ont juré, la main sur le palpitant, de lui ” pourrir la vie”. Ils jurent la perte de leur ancien collègue du Forum des Forces Vives de la Nation sous Dadis Camara.

Malheureusement pour Sékhoutouréyah, la liste des adversaires politiques intimes de l’octogénaire de Sékhoutouréyah s’allonge. Désormais, outre Cellou Dalein de l’ UFDG, chef de file naturel de l’opposition, Sidya Touré de l’UFR, Kouyaté du PE.D.N, Faya Millimono, Ousmane Kaba, excusez du peu, Alpha Condé est appelé à croiser le fer avec Papa Attigou Bah.
L’octogénaire pourrait subir le courroux, essuyer la colère froide et noire de l’ancien meneur de la grève estudiantine historique de 1992. Grogne qui a failli avoir raison du régime du général Conté.
A la tête du parti dénommé Union pour la Démocratie et le Progrès de GuinéePapa Attigou Bah déclare la guerre à l’homme auquel il a apporté publiquement son soutien, son appui, au début des années 90 face au régime liberticide, gérontocratique et autocratique de feu général Lansana Conté.
En plein dans les eaux dormantes et noires, infestées de piranhas, du marigot politique guinéen, l’ancien célèbre leader des étudiants grévistes a annoncé les couleurs, mercredi, sur les ondes de la radio ” indépendante” Lynx FM.
Répondant aux questions de nos confrères, Papa Attigou Bah n’y est pas allé par quatre chemins. Il a taclé Alpha Condé. Et c’est dur. Notamment en raison du présumé enlèvement et emprisonnement de militants du FNDC dans des prisons secrètes disséminées aux quatre coins du pays. Papa Attigou ne prend pas de gants pour règler, en beauté, ses comptes avec le vieux président de la république.
” La barbarie contre les Guinéens, ça ne me surprend pas. Quand la violence politique vient de Alpha Condé, déclare Attigou Bah, ça ne me choque pas ( … ) Ça ne me surprend pas, ça ne me choque pas autant que ça. Pourquoi? Alpha Condé était connu du Guinéen. Alpha Condé a toujours été un barbare (…) Cela date du 22 novembre 1970 ( … )”
Le leader de l’ Union pour la Démocratie et le Progrès de la Guinée poursuit son réquisitoire impitoyable contre l’octogénaire pour lequel il avait pris la défense au début des années 90 quand ce dernier était dans le viseur du général Conté.
” Le Camp de Soronkoni, le Camp Makambo, la Prison Civile de Kankan,sont devenus de nouveaux camps spéciaux institutionnalisés par le régime politique de Alpha Condé. Ce nouveau goulag est destiné aux membres du FNDC. Ils deviennent de plus en plus de prisonniers politiques spéciaux en Guinée ( … )“.
Dans “ L’œil du Lynx“, Papa Attigou Bah annonce, pourtant, avoir des amis communs avec le chef de l’ Etat. C’est le cas, par exemple, de l’inamovible ministre Ibrahima Kourouma dont il était le chef à l’ Universté Gamal Abdel Nasser de Conakry.
L’ancien meneur de la grève historique des étudiants Guinéens reconnait, néanmoins, que Alpha Condé a été reconnaissant envers ses anciens collègues qu’il a nommés à des postes ministériels.
in nouvelle de guinee.com