Pour Ismail Condé, «une nouvelle Constitution mettra définitivement fin aux fléaux de la haine, de la division »

0
450
Le Secrétaire général du P.R.P.A.G, Ismaël Condé, Professeur de Sociologie a animé ce jeudi 20 juin, une conférence de presse à la maison commune des journalistes à Kipé sous le thème : « Notre classe politique se suffit- elle du jugement de l’histoire ? ».
Le Professeur de Sociologie à la retraite est revenu sur la nécessité d’avoir une nouvelle Constitution dans notre pays.
Dans sa narration, le Secrétaire général du parti P.R.P.A.G a exprimé sa position face au projet d’une nouvelle Constitution. «Nous soutenons le referendum si cela peut changer la situation socioéconomique politique, le  chômage des jeunes et permettre aux Guinéens de ne pas regarder en chiens de faïence  », a-t-confié.
Et de poursuivre que: «l’essence de la réalité est le changement ou l’évolution. L’adaptation  des lois à  la réalité est une nécessité permanente.Nous pensons qu’il faut adapter nos lois à la situation particulière du pays. Bien un passé et une culture propres à lui.Nous sommes-nous pour l’adoption d’une nouvelle constitution. Nous soutiendrons la position à la condition sine qua non que cette nouvelle constitution soit définie par tous les Guinéens a travers l’ensemble des institutions reconnues ou autorisées, notamment, les partis politiques, les organisateurs religieuses, les organisations de la société civile et autres », a-t-il ajouté.
Sur  la même lancée, le président du PRPAG a estimé  qu’une nouvelle Constitution mettra définitivement et radicalement fin aux fléaux de la haine, de la division, de l’esprit de vengeance qui dominent la vie politique.
« Aujourd’hui, en  observant la vie politique guinéenne,  nous avons peur, parce que les discours politiques sont des messagesva-t’enguerre qui poussent à la violence, à l’exclusion ethnique.  C’est pourquoi, nous lançons un appel  à la classe politique et intellectuelle que nous rendons responsable de cette grave situation», a-t-il conclu.
Auteur: Sana Sylla