Présidence de la transition au Mali: Assimi Goïta prêtera serment lundi

0
150

Le 28 mai dernier, dans un arrêt relatif à la vacance du pouvoir, la Cour Constitutionnelle a constaté la vacance de la présidence de la transition, suite à la démission de Monsieur Bah N’Daw, Président de la transition, Chef de l’Etat. Ensuite, elle a décidé que le vice-président de la transition exerce les fonctions, attributs et prérogatives de Président de la transition pour conduire le processus de transition à son terme.

Dans leurs considérants, les neuf sages ont fait référence au serment prêté par le président et vice-président d’alors, sans pourtant l’exonérer d’une éventuelle prestation de serment. Ce qui suscite aujourd’hui un débat, à savoir si le nouvel homme fort du Mali doit ou non prêter serment ?

La Cour Suprême estime qu’il doit prêter serment. Idem pour la Cour Constitutionnelle, dont la référence au serment pour la vacance du pouvoir ne constitue qu’un argumentaire de son arrêt.

De source très crédible, il nous est revenu que toutes les parties (Cours Suprême et Constitutionnelle) y compris Assimi Goïta sont d’accord pour qu’il ait une cérémonie de prestation de serment.

Aussi, le lundi 7 juin Assimi Goïta prêtera t-il serment, avant d’être renvoyé à sa fonction. Le même jour, le président du Comité stratégique du M5-RFP, Dr Choguel Kokalla Maïga sera nommé Premier ministre, Chef du gouvernement.

Dans la même semaine un gouvernement inclusif de 25 membres sera formé pour achever la transition.

maliweb