Une délégation gouvernementale chez Biro: le fils du patriarche dénonce un ” abus de faiblesse” de la part de Alpha Condé

0
85

En marge de la cérémonie d’inauguration de l’Agence de la Banque Centrale de la République de Guinée, dans la ville de Mamou, une importante délégation gouvernementale a rendu une ” visite de courtoisie” à l’ancien président de l’ Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo.
Du haut de ses 99 ans, le patriarche a reçu, dans sa résidence mamounaise, des personnalités de haut rang comme, entre autres, le gouverneur de la BCRG, Lounsény Nabé, le patron des affaires religieuses et l’ancien ” opposant” à Alpha Condé, Baydi Boubacar Aribot, tout sourire face à l’ancien dauphin constitutionnel de feu général Lansana Conté.

Seulement, voilà. La rencontre entre la délégation gouvernementale et Elhadj Boubacar Biro, figure emblématique et majeure du paysage politique local depuis la révolution sékoutéréenne, n’a pas été du goût du deuxième fils de ce dernier, en l’occurrence docteur Alpha Amadou Diallo.

Dans un message acide, au vitriol, transmis à la rédaction de votre journal en ligne, Nouvelledeguinee.com, cet ancien “proche” du président de la république n’y est pas allé par quatre chemins pour tacler brutalement le locataire de Sékhoutouréyah.
” Je viens d’apprendre la visite des marcassins, aux mœurs douteux, chez notre père , la velléité de Alpha Condé à ternir l’image de notre père a retenu l’attention de toute la famille . Rien ne l’arrête : ni l’âge de mon père bientôt centenaire si Dieu le veut , ni la pandémie à la Covid19 ou à virus Ebola”, réagit, d’emblée docteur Alpha Amadou Diallo qui ne cache pas sa grosse colère.
Et le médecin de renom d’enfoncer le clou: “ il ( NDLR: Alpha Condé ) instrumentalise les marmitons de notre famille pour imposer une relation non voulue dans la famille . C’est un abus de faiblesse, c’est pour vous dire la dimension humaine même de Alpha Condé“.
Comme quoi, entre Alpha Condé et son ancien “ ami”, docteur Alpha Amadou Diallo, la ” paix des braves” est prévue aux calendes grècques.

nouvelledeguinee.com