Indice de développement humain : la Guinée perd 4 places, derrière Gambie, Guinée-Bissau, Liberia et Sierra Leone

0
6874

Le monde a fait un grand bon en arrière. Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) a publié ce jeudi 8 septembre son rapport sur l’évolution de l’indice de développement humain (IDH).

D’après le rapport du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) rendu public ce jeudi 8 septembre 2022, plus de 90 % des pays dans le monde ont connu un recul du développement (espérance de vie, éducation, revenus…).

« Cela veut dire que nous mourons plus tôt, que nous sommes moins éduqués et que nos revenus baissent, a énuméré le patron du Pnud Achim Steiner lors d’un entretien accordé à l’AFPAvec ces trois paramètres, vous pouvez avoir une idée de pourquoi les gens commencent à être désespérés, frustrés, inquiets pour l’avenir. »

Pour lui, rapporte Ouest-france, le déclin de cet indicateur est « un recul majeur pour le développement de l’humanité ».

Le journal indique que les pires scores sont attribués au Soudan du Sud, au Tchad et au Niger. Les meilleurs à la Suisse, à la Norvège et à l’Islande. L’ile Maurice est classée 63è dans le monde et est en tête en Afrique.

La Guinée perd 4 places et se classe au 182è rang derrière la Gambie, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra Leone.

Mediaguinee

https://hdr.undp.org/system/files/documents/global-report-document/hdr2021-22overviewfrpdf.pdf