Kankan: le préfet à la barre pour des propos ethnique et régionaliste

0
9954

Le procès du préfet de Kankan, Kandia Mara s’est ouvert ce mardi 15 novembre 2022, au tribunal de première instance local. Ce contrôleur général de police est poursuivi pour des faits présumés de propos à caractère négationniste, ethnique et régionaliste par le biais d’un système informatique.

L’on se rappelle que dans une vidéo, devenue virale récemment sur les réseaux sociaux, l’actuel préfet de Kankan avait tenu des propos jugés communautaristes dans la sous-préfecture de Fodekariyah Balimana. Ce qui a conduit le garde des sceaux à engager une injonction aux fin de poursuite à son encontre.

À la barre, Kandja Mara a d’abord nié les faits qui lui sont reprochés. Il finira par reconnaître avoir tenu des propos. Mais, ses propos sont intervenus dans le cadre de la résolution d’un différend qui persistait entre les jeunes de la localité de Fodekariyah Balimana autour de la nomination de leur responsable.

« Ces propos sont allés dans le sens de l’union et non de la division. Je n’ai jamais eu une intention ethnique », s’est-il défendu.

Fim FM