Kassory Fofana tente un hold-up sur le RPG d’Alpha Condé

0
628
L’ex-Premier ministre affirme avoir été désigné président par intérim de l’ancien parti au pouvoir. Mais plusieurs ténors de la formation assurent n’avoir été ni informés, ni associés à la décision.
Rien ne va plus au Rassemblement du peuple de Guinée (RPG). En l’absence du père fondateur Alpha Condé, écarté par un coup d’État perpétré par le colonel Mamadi Doumbouya en septembre 2021 et actuellement en séjour médical à Abou Dhabi, les caciques de l’ancien parti au pouvoir jouent des coudes pour prendre les rênes du parti.
À l’issue d’une réunion organisée ce 7 mars, l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a annoncé avoir été désigné à la tête d’un comité exécutif national provisoire. Le 2 mars dernier, Jeune Afrique révélait qu’une faction qui lui est acquise militait pour la création d’une telle structure. Composée de 70 membres, d’un président et de six vice-présidents, elle aurait pour but de suivre les orientations du parti et d’en assurer l’unité (…)
JA