» L’ami » de la junte, Dr Ousmane Kaba empêché de sortir du pays

0
1455

Ce qui s’est produit samedi soir à l’aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry  ressemble à un feuilleton inédit. Le  président du PADES, Dr Ousmane Kaba a été empêché de sortir du pays sans préavis  tandis qu’il  se rendait à  Paris.

Bien que soupçonné d’être proche de la junte au pouvoir par de nombreux observateurs du paysage politique guinéen. Cela, de par ses sorties médiatiques mais aussi par ses démarches jugées sournoises, l’homme politique a vu son rêve de voyager  se briser  comme du beurre  sous le  soleil alors qu’il se rendait au pays de Réné Descartes.

L’economiste qui s’autoproclamme à tout bout de champ comme  » Mains Propres » est empêché de sortir du pays au moment où les nouvelles autorités ont declenché une  » guerre »  âpre contre  » les rats de l’économie guinéenne ».

C’est l’ancien ministre délégué au Budget, l’ancien député à l’Assemblée Nationale, l’ancien conseiller chargé des questions économiques à la présidence de la République version Alpha Condé lui-même qui a annoné sa mesaventure sur sa page facebook après une folle rumeur qui s’est emparée de la toile.

Pouvait-on lire:

« Le nouveau pouvoir exige une autorisation de sortie délivrée par le secrétaire général à la présidence ou le protocole des affaires étrangères pour tout détenteur d’un passeport diplomatique.
Je ne connaissais pas cette nouvelle mesure qui n’avait pas été publiée. Je ne pouvais donc pas m’embarquer pour le vol Air France de ce soir. Il est ainsi réservé pour un prochain vol. Je rappelle que je ne suis ni membre du gouvernement déchu, ni sur la liste d’interdiction de voyage de la CRIEF« , s’est-il lamenté sur les réseaux sociaux.

Que reproche-t-on à Dr  Ousmane Kaba qui a présidé les controversés  audits compromettant certains de ses pairs notamment  Cellou Dalein Diallo et Mamadou Sylla dans l’affaire dite   » Air Guinée  » en 2009 ?

Minkaël BARRY