Les 100 ans de Boubacar Biro Diallo seront célébrés à Mamou les 28 au 29 janvier

0
821

La Fondation Boubacar Biro Diallo pour le Merite, à tenu ce lundi 24 janvier à Conakry une conférence de presse pour le lancement des activités de la célébration du 100 ème anniversaire de l’homme né le 2 Janvier 1922 à Mamou.

Cette célébration de l’homme d’un siècle de vie pour un homme intègre et de principe va se dérouler à Mamou, ville  située à plus de 600km de Conakry  les 28 et 29 janvier 2022 par sa famille biologique.

Dans son intervention, la benjamine d’Elhadj Amadou Biro Diallo, Mme Kadiatou Biro Diallo, à expliqué quelques raisons de cette célébration :

« En faite ce  qui m’a motivé de faire cela, c’est  la façon dont nous les guinéens nous cherchons à  oublier  vite nos icônes, je me suis dit, aujourd’hui nous sommes ses enfants et si cette fondation que nous avons créée  arrive à avoir sa place comme les autres sur le plan national et international, je pense que nos icônes seront retenues. Aujourd’hui il y a beaucoup de demandes pour la célébration de l’an cent de notre père, mais compte tenu de la pandémie du COVID-19, la famille à décidé de réduire le nombre de personnes à la cérémonie. Je pense qu’il vaut mieux que les guinéens arrivent à reconnaître leurs icônes, il faut que ça soit un combat pour tout les guinéens. Sinon cette fête ne devrait même pas être pilotée par sa famille biologique si l’on était dans un pays normal », a indiqué la fille de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

Pour sa part, Amadou Djouldé Diallo journaliste et membre de cette organisation à décliné l’agenda de la cérémonie à Mamou.

« Le 28 janvier 2022, accueil, petit déjeuner, lecture du saint coran et pause pour la prière du vendredi. Le 29 janvier 2022, biographie de Elhadj Boubacar Biro Diallo après cette biographie, lancement de la fondation Elhadj Boubacar Biro Diallo pour le mérite, après le carnaval départ maison des jeunes pour le mot du gouvernorat où Elhadj Biro avait fait descendre le drapeau français – école primaire qui porte son nom à son domicile à la poudrière et enfin le dîner suivi du découpage du gâteau au domicile Biro », a t-il décliné le programme.

Sana Sylla