Matam : plus de 5227 candidats dont 2791 filles affrontent les épreuves d’examens d’entrée en 7ème

0
2524

Dans la commune de Matam, ils sont au total 5227 candidats dont 2791 filles répartis dans 13 centres dont 1 centre franco-Arabes. Ils ont débuté ce lundi 06 juin 2022, l’Examen d’entrée en 7ème année session 2021- 2022, sur toute l’étendue du territoire national.

C’est le ministre secrétaire général du Gouvernement, Abdourahamane Seké Camara qui a procédé au lancement des premières épreuves au lycée 1er mars de Matam en présence de certains personnalité notamment, le premier vice-maire de ladite commune, Ismaël Condé et les cadres de la direction communale de l’éducation.

« Je suis très heureux d’être ici aujourd’hui pour le lancement de l’examen d’entrée en 7ème année pour donner quelques conseils et livrer un message. Ce message surtout, c’est de constater qu’il y a une très bonne et parfaite organisation pour que cet examen national soit une réussite et nous y tenons. Il faut que vous soyez à l’aise, vous êtes les ambassadeurs de demain, les ministres de demain, les présidents de demain. Donc, rassurez vous que la confiance est là, les parents nous ont déjà mis en confiance, ayez confiance en vous-même. On vous souhaite bonne chance. Pas de fraude, pas de tricherie, ne parlez pas entre vous, ne devenez pas avec les téléphones en classe », a t-il déclaré le ministre Abdourahamane Seké.

De poursuivre, « Je sais les organisateurs, les encadreurs, formateurs aussi sont présents et je sais que l’Etat a mis à disposition les moyens pour que cet examen soit une réussite. C’est d’ailleurs le moment de féliciter le président de la transition pour cela. Je compte sur vous et les encadreurs, les formateurs pour que tout se passe dans les meilleurs conditions. Mais, rassurez-vous aussi qu’il faut faire preuve de vigilance, il faut faire preuve de discipline, de rigueur, car la tolérance zéro rentre dans le cadre naturellement de ce qui est convenu d’aller aujourd’hui la rectification et la réfondation de l’Etat. Donc, je compte sur vous », a laissé entendre.

Selon Ibrahima 2 Barry, Directeur communal de l’éducation de Matam, cette année dans la commune de Matam ce sont 5227 candidats dont 2791 filles répartis en 13 centres dont 1 centre franco-Arabes à affronter le certificat d’étude élémentaire.
« Au niveau de la direction communale de Matam, pour le certificat d’étude élémentaire, nous avons 13 centres: 12 centres de l’enseignement général et centre de franco-Arabes. Ces différents candidats de ces différentes écoles publics et privées sont réparties dans ces 12 centres. En enseignement général, vous avez un effectif de 5095 candidats dont 2729 filles. Au franco-Arabe 132 au total dont 62 filles pour un total de 5227 candidats pour le certificat d’étude élémentaire et 2791 filles. Ce sont différents candidats là qui sont répartis dans les 13 centres de Matam », a t-il indiqué.

Sana Sylla