Pr Saliou Diouf (pédiatre) : «Les smartphones sont responsables de plusieurs pathologies chez l’enfant»

0
2998
Les parents sont avertis sur l’utilisation abusive des Smartphones et de la télévision. Ils sont responsables de plusieurs pathologies. C’est du moins ce qu’a annoncé Pr Saliou Diouf, pediatre sénegalais, coordonnateur du projet 1 000 premiers jours de la vie de l’enfant.

D’abord, renseigne L’AS dans sa parution du jour, il définit les 1 000 premiers jours comme la période qui va de la conception à la fin de la 2e année de vie. Selon lui, aujourd’hui, il est reconnu que c’est la période la plus importante durant toute notre vie.

«Le concept est né à partir du constat que les maladies chroniques sont en train d’exploser et beaucoup de données scientifiques ont montré que la racine de ces maladies chroniques se situe au niveau des 1 000 premiers jours», révèle-t-il.

Pr Diouf d’ajouter que c’est une période cruciale en termes d’opportunités pour un bon développement physique de l’enfant, un développement comportemental cognitif et intellectuel mais aussi pour que l’enfant, futur adolescent et adulte, soit en très bonne santé.

«Il y a aussi les facteurs néfastes comme la mauvaise nutrition qui est un gros problème chez les nourrissons, notamment à l’étape de la diversification alimentaire où les besoins nutritionnels de beaucoup d’enfants sénégalais ne sont pas satisfaits, et 80% d’entre eux n’ont pas une bonne alimentation», souligne-t-il.

À l’en croire, durant cette période, le cerveau est en train de se développer de façon extraordinaire. «Il faut que les parents stimulent leurs enfants, parlent et jouent avec eux. Il faut que l’on ait plus de crèches pour que les enfants s’ouvrent à d’autres personnes. On sait que la 1ère figure d’attachement, c’est d’abord la mère, mais le père doit jouer un rôle important. Dans beaucoup de pays, le congé des mères a été augmenté mais aussi, il y a cette notion de congé du père qui est en train d’être introduite dans beaucoup de pays», dit-il.

En outre, il révèle que le téléphone, la télévision abusive à cet âge n’est pas très indiqué parce qu’on sait qu’il y a de plus en plus des pathologies qui sont en train d’apparaître avec l’utilisation abusive de ces Smartphones.

«Ils deviennent irritables, ils ne dorment pas bien et il y a même des convulsions qui sont liés plus ou moins à cette utilisation abusive. L’utilisation abusive du portable chez un enfant de moins de 2 ans est une catastrophe», affirme-t-il.

À cet âge, il a besoin de la famille, «aujourd’hui, l’éducation des enfants est devenue nucléaire ; les parents vont au travail et la femme de ménage s’occupe de ses tâches ; donc l’enfant est mis devant la télévision ou on lui donne un téléphone. Les parents, au retour, doivent passer un minimum de temps avec les enfants», prône-t-il.

Par ailleurs, il déclare qu’une femme enceinte qui se dispute avec son mari développe des substances qui stressent et qui impactent sur le cerveau de l’enfant. «Les facteurs qui entravent le développement comportemental, émotionnel et cognitif de l’enfant estle manque d’amour, d’attention.» 

Par seneweb