Reboisement à Conakry : Les artistes, les partis politiques accompagnent l’initiative de CIPAD-GUINÉE

0
8770

Dans le cadre de la poursuite de leurs activités sur le terrain en faveur de la protection de l’environnement et le réchauffement climatique en Guinée l’ONG CIPAD-International-GUINÉE intensifie son mouvement de reboisement.

Ce samedi 27 août 2022, les représentants des autorités ministérielles , les partis politiques, les artistes et les jeunes ont pris part à la mise sous terre de plusieurs plantes à la plage de Bénarès à Yimbayah dans la commune de Matoto.

Dans sa communication M. Maka Baldé Directeur général de l’ANVG ( l’Agence Nationale de Volontariat Jeunesses ) au ministère de la jeunesse précise : « vous savez le monde est ménancé à travers la déforestation, les incendies, les inondations et le réchauffement climatique, car il y a eu le Cop21, Cop22 et Cop23, et aujourd’hui la jeunesse est dans la dynamique d’accompagner ce reboisement. Au ministère de la jeunesse nous avons initié un projet pour l’année prochaine qui consiste à faire en sorte que chaque volontaire guinéen plante un arbre ce qui est très important pour la Guinée et la protection de l’environnement et nous envisageons pour l’année prochaine planter  20.000 arbres dans le pays. Le projet est actuellement sur la table du ministre de la jeunesse et ça va être orienté vers le président de la transition colonel Mamadi Doumbouya », a déclaré le directeur général.

Selon, l’ancien reggaeman devenu politicien, Elie Kamano a remercié les organisateurs : « je remercie les initiateurs et ils doivent être accompagnés, appréciés et félicités parce que sur douze millions de guinéens il a eu cette initiative. Les actes qu’ils posent sont des actes patriotiques» , a-t-il dit.

Et d’ajouter : « je dirais que nous sommes les locataires de la nature et que Dieu lorsqu’il nous confie quelques choses de la nature et de la terre il faut en  prendre soins », a ajouté le politicien.

Pour sa part, l’artiste musicien Fodé Baro félicite l’initiative de l’ONG CIPAD-GUINÉE : « d’abord je salut cette belle initiative qui n’est que futur et promettant en même temps une richesse pour notre nation. Je lui ai dit tout à l’heure celui qui plante un cocotiers sûrement va récolter une noix de coco et la vie que tu as donné à cet  arbre sache que cet arbre te donne aussi de la vie parce que c’est le vent qui souffle tous les mouvements que ces arbres font nous pensions qu’ils sont là comme arbre, mais en faite l’environnement ils nous protège aussi de beaucoup de choses. Il est temps qu’on se révèle et se mettre en jours », a-t-il dit.
La légende de la musique guinéenne a aussi lancé un appel de tout bord pour accompagner les initiatives de cette ONG. « Donner cette initiative aux jeunes d’aujourd’hui de savoir que nous, tout petit nous avons affronté  toutes les étapes de cette nation, il est  temps pour nous de montrer à cette jeunesse que le futur c’est à eux. Nous devrions être les premiers exemple de venir accompagner  des actions », a mentionné l’artiste.

Le coordinateur de l’ONG CIPAD-GUINÉE Mamady Aminata Touré a encore annoncé la suite du programme pour la semaine prochaine entre vendredi et samedi à la plage de Taouyah.

Sana Sylla.