Siguiri: Après la visite de terrain par la Direction Générale de la SEG, des mesures urgentes s’imposent pour une desserte rapide en eau potable  

0
9481

La desserte en eau potable, accessible à tous est l’une des recommandations phares du Président de la transition, Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya.

A Siguiri par exemple, après la visite de terrain effectuée ce jeudi de la Direction Générale de la Société des Eaux de Guinée sous la houlette du DG, Aboubacar Camara pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du projet de renforcement du système d’adduction d’eau potable de la ville et l’évaluation des installations actuelles pour une relance des activités de production d’une eau qualité, conformément à la volonté des autorités du pays,le constat nécessite de réponses fiables et adaptées face aux besoins des populations.

La ville de Siguiri, à l’instar de certaines localités reste confrontée à une pénurie d’eau depuis quelques années.

La Société des Eaux de Guinée soucieuse de répondre efficacement et de manière durable peine à couvrir les besoins et cela à cause de plusieurs facteurs dont l’amortissement des charges d’exploitation mais aussi l’état vestuste des infrastructures qui oblige une réhabilitation urgente.

C’est dans cette dynamique de faire de l’accès à l’eau potable pour tous une réalité que le Gouvernement à travers le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya a demandé à ce que des mesures urgentes et adéquates soient prises pour l’amélioration de la desserte en eau potable.

Cette visite sur le terrain a permis à la Direction Générale de la SEG de connaître l’état d’avancement des travaux et les difficultés qui affectent son service dans la localité.

Au visa du constat établi sur le terrain, les travaux pour les nouvelles infrastructures ont démarré depuis 2016 et sont exécutés à 52% avec de réelles difficultés d’avancement.

Au niveau des installations existantes de la SEG, 8 forages sont en pannes et des mesures sont prises pour le renouvellement des équipements vétustes afin de restaurer la capacité normale de production.

Cellule de Communication de la Société des Eaux de Guinée (SEG).