Spéculations sur une prétendue mauvaise qualité de l’eau à Labé: ‘’C’est de l’intox et une sorte de sabotage’’, rassure la direction régionale de la SEG

0
5452

Suite à la publication sur les réseaux sociaux notamment Facebook, des informations sur une prétendue infection de l’eau de la SEG, notre correspondant régional basé à Labé a mené des enquêtes auprès du Chef de section de la qualité de l’eau à la direction régionale.

Contrairement à la folle rumeur qui circule, seulement deux quartiers de la ville de Karamoko Mo Alpha à savoir : thianguel dans tata et dans la journée de ce samedi, une dizaine de familles à pounthioun sont impactés par la casse d’une conduite qui a dégradé la qualité de l’eau dans ces différents ménages.
Interrogé par notre correspondant basé dans la région, Abdoulaye Bah laisse entendre que ces informations qui circulent et rassure:

« C’est de l’intox et une sorte de sabotage puisqu’à chaque fois qu’il y a production, je me rends à la station pour faire un suivi. Nous avons un laboratoire d’analyses physicochimiques et microbiologiques de l’eau. Nous effectuons ce qu’on appelle le contrôle opérationnel de l’eau. C’est-à-dire, nous contrôlons la qualité de l’eau brute qui entre. Nous enregistrons ces résultats d’analyses de l’eau brute. Nous contrôlons l’eau décantée, c’est pour vous dire que l’eau qui sort à la station de l’eau à Toury, c’est une eau qui est traitée et qui est suivie parce que, cette eau, elle est analysée dans un laboratoire où nous avons des équipements de dernière génération. Je fais le tour dans centaines d’installations, il n’y aucun problème », assure-t-il.

A en croire notre interlocuteur, la SEG oeuvre inlassablement et au quotidien pour une dessserte d’eau de qualité.

« On a un traitement physique qui permet d’éliminer tout ce qui est objet volumineux. Il y a encore un traitement chimique qui permet d’éliminer les éléments minéraux, les bactéries dans l’eau et les matières organiques », a-t-il indiqué.

Pour finir, le Chef section de la qualité de l’eau de Labé a lancé une invite à l’endroit des clients de la SEG.

« Ce que je vais dire aux clients de Labé, si quelqu’un a un problème, il doit venir à la SEG pour rencontrer les responsables afin de résoudre son problème. Si c’est un client qui se trouve à un point bas, nous allons mettre une équipe sur place pour réparer les infiltrations », a lancé Abdoulaye Bah.

Labé Mamadou Aliou Diallo pour lerevelateur224.com