TRANSITION GUINÉENNE : LES MENSONGES ÉHONTÉS DE MÉDIAPART CONTRE LE COLONEL-PRÉSIDENT OU LE MESSIE GUINÉEN…

0
5926

Pourquoi autant de haine, d’animosité, de jalousie, que sai-je encore, du journal français en ligne, Médiapart, à l’encontre du Président de la République de Guinée, Chef de l’État, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya ou la figure emblématique de la libération du Peuple de Guinée d’une dictature opaque ?

Mis à rude épreuve par la concurrence impitoyable qui secoue le paysage médiatique français et qui menace d’avoir raison de Médiapart, ce journal électronique, aux méthodes cavalières, tente de jouer, désespérément, par des moyens biaisés, la carte de sa survie. Quitte à saper l’éthique et la déontologie du noble métier de journalisme.

Dans sa folle obessession de rebondir vaille que vaille, ce site controversé jette, sans retenue ni discernement, l’opprobre sur notre Messie National, le Colonel Mamadi Doumbouya. Objectif: tenter de ternir cyniquement l’image du Héros du 05 Septembre 2021. Peine perdue ! Puisque les Guinéens sont conscients du patriotisme viscéral, de la sincérité, de l’opiniâtreté et du pragmatisme qui caractérisent tous les actes que posent le CNRD et son Président très éclairé.

Diantre ! Dans un article-fleuve, avec à la clé de grotesques mensonges, Médiapart, toute honte bue, débite, sans la moindre gêne, toutes sortes de ragots visant à traîner dans la boue, le patriote avéré, l’Homme intègre, qui est en train de consentir d’énormes et gigantesques sacrifices, en risquant sa vie, pour remettre, sans tambours, la Guinée sur la voie de la justice, de la Démocratie, du développement et de la prospérité collective. La preuve ? Jamais, depuis notre indépendance jusqu’à nos jours, la monnaie et l’économie guinéennes ne s’étaient jamais portées aussi mieux qu’elles le sont à présent.

Le torchon Mediapart tire dans l’eau. Et pour cause : un an après la glorieuse prise de responsabilité par le CNRD, avec à sa tête l’enfant prodige de Kankan Nabaya, force est de reconnaître que le Président de la République, Président de la Transition, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya est sur le point de gagner, avec brio, un pari qui était loin d’être gagné d’avance, celui de panser, avec un courage et une détermination obessessionnels, la kyrielle de plaies qui ont longtemps gangrené notre pays.

N’en déplaise aux pourfendeurs haineux et autres pyromanes de Médiapart – un torchon en perte de vitesse en France – notre beau pays, longtemps étranglé par une élite prédatrice et nuisible, est en train de sortir progressivement la tête de l’eau, sous la clairvoyante direction du Colonel Mamadi Doumbouya. Ce progrès et cette nouvelle indépendance inespérés ne sont pas du goût des ennemis de la Guinée. D’où cette campagne internationale de diffamation à outrance contre les autorités de la transition la plus civilisée et la mieux organisée que la Guinée ait connue.

Toujours est-il que le Président de laTransition, Chef de l’État, Commandant en Chef des forces armées guinéennes, Son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya bénéficie, on ne peut plus clair, de la reconnaissance et du soutien indéfectible du vaillant et laborieux Peuple de Guinée.

Avec le Colonel-Président, qui ne se dérobe jamais de ses engagements, c’est la Guinée et les Guinéens qui gagnent. Médiapart et ses parrains malfaisants, tapis dans l’ombre, n’auront que leurs yeux pour pleurer.

En avant, mon Colonel ! Le Peuple de Guinée vous suit, pour une transition réussie, apaisée et exemplaire, qui se veut la dernière de l’histoire de notre pays.

Mandian SIDIBÉ, Journaliste