Journée mondiale de la musique en Guinée: la commune urbaine de Manéah vibre au rythme des festivités 

0
17

A l’occasion de la fête internationale de la Musique, célébrée le 21 juin de chaque année dans le monde entier.

Et dans le cadre de sa stratégie de promotion de  notre culture musicale et de la formation artistique dans notre pays la Guinée, Manéah est au cœur de l’événement.

Ce vendredi la commune urbaine de Manéah sur la route de Coyah, en collaboration avec le Ministère de la Culture, célébre la fête historique de la musique sur le signe du branding national à travers de diverses démonstrations de musique locaux et de danse sur scène à la maison des jeunes de ladite commune.

Cette journée mondiale de la musique est un événement qui permet de mettre en valeur les différentes couleurs musicales locales et internationales dans le but de promouvoir le goût artistique et culturel du public et de créer une atmosphère de communication artistique et d’échange d’idées.

Selon Mme la directrice préfectorale de la culture du tourisme et de l’artisanat de Coyah Marie Leyalé Ouamou, le message de cette année de la musique est la paix et « nous devons la consolider car c’est la seule réussite de notre transition. »

« Cette journée représente pour nous une manière de vivre ensemble, parce que la plupart des artistes ne connaissait pas l’existence de cette journée, c’est à l’arrivée des nouvelles autorités que nos artistes ont commencé a fêter. Et tout le monde doit s’imprégner pour faire valoir ses œuvres, de réflexion pour la valorisation de tout c qu’ils font comme œuvre, pour ça, il faut du travail pour mettre en valeur ces œuvres », a déclaré Mme Ouamou.

Pour clôturer, le président de la délégation spéciale de Manéah Dr Mamadouba Camara, très ému de cette journée historique manifeste sa joie : « Nous somme vraiment contents de l’organisation de cette fête internationale de la culture, car la culture nous donne l’espoir de vivre, de connaître le sens de se divertir d’une manière mais aussi permettre à notre population de connaître l’histoire de notre culture. Aujourd’hui la culture est devenue comme un mouvement de développement et de réconciliation d’un pays. Donc continuons les Manéah ka, à maintenir et à le développer dans notre commune », a souligné le président de la délégation spéciale.

Auteur : Sana Sylla