Lansana Kouyaté: «La nomination de Baydi Aribot est le prix d’une marche à travers Conakry, il n’est donc pas de l’opposition»

0
1781

Décidément, l’ancien patron du  » Mouvement Tout Sauf Alpha Condé » vient de réussir un nouvel exploit. Celui de faire l’unanimité contre lui. Le come back  » surprise » de Baydi Aribot à la Banque Centrale de la République de Guinée a du mal à passer au sein de l’opinion. Nommé, il y’a quelques semaines, au poste de deuxième vice-gouverneur de la BCRG, l’ancien député de la presqu’île de Kaloum continue d’essuyer les railleries. Le lieutenant de Sidya Touré est la cible d’un déferlement de critiques qui voudraient qu’il soit un  » homme politique rétournable ». Sans  » conviction ».
Après le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo, c’est au tour du président du Parti de l’Espoir Pour le Développement National, Lansana Kouyaté, de sortir de sa réserve. Et de réagir à la nomination à la BCRG de son ancien ministre de la jeunesse et des sports.
«  Il ( NDLR: Baydi Aribot ) a choisi cela. C’est le prix d’une marche à travers Conakry. Il en a la récompense. C’est tant mieux pour lui « , commente, à nouvelledeguinee.com, l’ancien mentor de Baydi Aribot au sein du gouvernement de large de consensus né des événements tragiques de janvier-février 2007.
Aux yeux du leader du PEDN, l’ancien député de Kaloum vient de tourner définitivement le dos à l’opposition à l’administration Condé.  » C’est clair. Il ne peut pas être de l’opposition. Il ne peut pas être de l’opposition », tonne l’ancien patron du gouvernement de large consensus. La mine serrée. Le ton grave et ferme.
En marge d’un séjour de travail, dimanche dernier, dans le Sud Ouest de la France, à Nice, Lansana Kouyaté a animé une conférence dans une salle pleine à craquer. Face à ses militants, aux compatriotes venus des quatre coins du département et d’autres ressortissants africains, l’auteur du  » Du Brasier Somalien à la Chaleur Onusienne » a déclaré que le Parti de l’Espoir pour le Développement National a un programme concret à même de remettre la Guinée à flot.
Avec sa connaissance quasi-encyclopédique des dossiers guinéens et internationaux, l’ancien premier ministre de Conté a tenu en haleine les nombreux compatriotes durant plusieurs heures. Applaudi en permanence. Une véritable opération séduction en prélude aux futures consultations électorales dont il entend y prendre part. Malgré les fraudes qui pourraient entacher les élections.
 » Le PE.DN se portait bien. Maintenant, il se porte mieux. On participera aux prochaines élections. Le PE.DN participera. Et, on est en train de se préparer pour ça« , conclut Lansana Kouyaté à nouvelledeguinee.com

In nouvelledeguinee.com

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE