Burkina Faso: Le « marabout du président Roch Marc Kaboré » est décédé

10889

La communauté musulmane de Pissila, commune rurale de la province du Sanmatenga (région du Centre-Nord), est en deuil. En effet, el hadj Saïdou Baguian, le grand marabout de Guibga, est décédé dans la matinée du lundi 23 juillet 2018 des suites de maladie. Très connu pour sa proximité avec de nombreux hommes d’affaires burkinabè et politiciens, dont l’actuel président Roch Marc Christian Kaboré, El hadj Saïdou Baguian a été inhumé dans la même journée dans son village natal.

La mort a eu raison d’el hadjSaïdou Baguian, le grand marabout de Guibga, communément appelé « Guibga monré ». Grand dignitaire de la communauté musulmane de la commune de Pissila, l’illustre disparu avait une renommée internationale. Selon des indiscrétions, el hadjSaïdou Baguian  était lui aussi, comme son défunt père, el hadj Issouf Baguian, courtisé par de nombreux hommes politiques et hommes d’affaires burkinabè.

L’on a toujours en mémoire  le geste symbolique du président  Roch Marc Christian Kaboré, manifesté au marabout de Guibga, lors de sa tournée régionale de précampagne effectuée dans les trois provinces de la région du Centre-Nord du 19 au 23 mai 2015.

A l’époque, le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et candidat à l’élection présidentielle, Roch Marc Christian Kaboré, s’était, au cours de son bain de foule pendant son escale à Pissila le 22 mai 2015, jeté dans les bras du grand marabout de Guibga qui l’a arrosé de bénédictions. El hadjSaïdou Baguian avait publiquement prédit l’élection du candidat du MPP à la tête du pays à l’élection présidentielle de 2015.

L’illustre disparu a été conduit à sa dernière demeure dans la soirée du lundi dans son village natal, Guibga par une grande foule. Décédé à l’âge de 72 ans, le regretté el hadjSaïdou Baguian laisse derrière lui 7 épouses, 51 enfants et une centaine de petits et arrière-petits-enfants inconsolables.

Source: L’Obsevateur Paalga