Cécé John Zoglémou, fonctionnaire au ministère du Budget :«ces élections passeront mais la Guinée va demeurer »  

86

Cécé  John Zoglémou , enseignant et employé au ministère du Budget , a accordé une interview  cette semaine à notre rédaction au cours de laquelle , l’économiste s’est prononcé sur l’économie guinéenne  et a lancé un message de paix et de quiétude sociale à l’endroit des candidats en lice pour la présidentielle du 18 octobre 2020.

Leverificateur.net : pouvez- nous parler de l’économie guinéenne ?

Cécé John Zoglémou  : Bon, je dirai que pour  parler de l’économie d’un pays, il y a des paramètres essentiels pour toute nation au monde sur lesquels on s’appuie pour donner une lecture de l’économie d’un pays. Et, nous savons que la Guinée est un pays qui a un potentiel minéralier très important et aussi, il faut le dire que les terres guinéennes sont à plus  80% fertiles. Par exemple, dans certaines parties de la Guinée, les paysans n’ont pas de facilité pour utiliser d’engrais et d’autres fonds d’ herbicides mais compte-tenu, de la richesse même  des terres qui sont vraiment fertiles qui arrivent à dégager les récoltes  substantielles. Ce qui veut dire que si on améliorait  un  temps soit peu, ce potentiel qui est déjà là, la Guinée serait un pays vachement riche en produits agricoles.

De l’autre côté, en 2016, lorsqu’on a fait les taxes du BIP par secteur  en Guinée par exemple, l’agriculture a occupé les « 20% » ,  l’industrie , aux environs des 38% et les services entre 43 à 45%. Et , les principales richesses qu’on a dans ce pays , la bauxite , l’or , le diamant , le minerai de fer et tant d’autres que nous connaissons. Il y a aussi les grands noyaux d’élevage qui sont localisés en Moyenne et en Haute-Guinée et la partie nord de la Guinée forestière.

Ainsi comme, je  le disais, la Guinée a un sol fertile. Et, il faut aussi signaler que la Guinée a traversé beaucoup d’étapes, à commencer par l’ère coloniale de la première république, ensuite celle de feu Lansana Conté et  une petite parenthèse de deux ans avec l’armée. Donc après la mort du  président Lansana Conté, des donateurs internationaux notamment, FMI, la Banque Mondiale et le G8 ont considérablement restreint leur programme de développement en Guinée. Cependant, le FMI a approuvé un accord de facilité élargi de crédit de trois ans à la Guinée en 2012, à la suite de la présidentielle 2010. Et en septembre 2012, la Guinée a atteint un statut de point d’achèvement de sa dette.

Par ailleurs, le  future d’investissement international dépendra de la capacité du gouvernement à être transparent , à lutter contre la corruption , à réformer son système bancaire , à améliorer  son environnement commercial et juridique surtout parce que généralement , les investisseurs qu’ils soient locaux ou internationaux ne viennent pas dans le pays comme des missionnaires de charité, ils viennent aussi en réalité pour s’enrichir de façon légale quand c’est bien contrôlé , ça devient légitime . Donc, actuellement, la Guinée a tendance à négocier  avec  le nouveau programme du FMI qui va s’appuyer avec le nouveau plan économique sur le développement des produits à forte  valeur ajoutée notamment dans le secteur agro-alimentaire et le développement de l’économie rurale.

Mais, nous remarquons malgré tout, qu’il y a une forte majorité de la population qui croupit dans la misère ? Comment, nous expliquons cela ?

Cécé John Zoglémou  : Non, je viens de vous expliquer qu’il y a  ce qu’on appelle la richesse globale et la richesse potentielle autrement dite ‘’ réelle’’.

Et, cette richesse réelle, c’est que nous avons à partir de nos richesses agricoles, minières etc que nous avons réalisé et de l’autre côté , il y a le potentiel  et si le potentiel n’est pas utilisé à bon port , en échéant généralement , ça crée un dysfonctionnement . On voit que le pays est riche mais malheureusement, cette richesse ne se partage pas comme ça se doit. C’est ce qui fait que quelque part,  on assiste à une pauvreté extrême dans le pays .

Mais , il faudrait que les gens sachent que  l’Etat ne peut pas donner de l’argent à tout le monde et il ne peut pas embaucher aussi tout le monde. Par ailleurs, il crée toutes les conditions favorables dans le domaine entrepreneurial.

A cette période électorale , nous assistons à de vives tensions entre les militants de certains partis dans certains endroits du pays.. Quel est message de paix à l’endroit des candidats en lice pour la présidentielle du 18 octobre 2020 ?

Cécé John Zoglémou : Je pense que ces candidats en lice pour la présidentielle du 18 octobre 2020, doivent comprendre que ces élections passeront mais la Guinée va demeurer. Donc, je ne vois pas pourquoi se bagarrer pour une chose qui se fera qu’un jour . Tout compte fait , il y a aura un gagnant . Donc, pour cela , je leur demande humblement de préserver leur intérêt supérieur de la nation. Il faut qu’ils aient en eux le patriotisme pour faire comprendre à leurs militants que la paix et la quiétude sociale est la seule que nous ne pouvons pas regretter dans la vie d’une nation.

Propos récueillis par Léon Kolié pourleverficateur.net                

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here