PARTENAIRES
ACTUALITE
Que le Guinéen est versatile! Tenez! Le tout nouveau ancien Ministre de la Communication, depuis lundi 4 janvier 2016, Alfousseny Makanera Kaké, puisqu'il s'agit bel et bien de lui, qui ne jurait que par son...
Retour des Volontaires du Corps de la Paix en Guinée L’Ambassade américaine à Conakry et le Corps de la Paix sont heureux d'annoncer le retour des volontaires américains en Guinée. 15 volontaires arriveront dans le...
AFRIQUE
La chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a cassé ce mercredi une décision refusant de libérer l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo pour le reste de son...
INTERVIEW
L'ancien président de la transition brise, pour la première fois, le silence, au sujet de l'interminable descente aux enfers de l'ancien chef d'état major des Forces Armées,...
Date de Publication: 2017-06-17 15:43:47
Journée de l’enfant Africain: Deux monuments inaugurés à Conakry

À l’occasion de la journée internationale de l’enfant africain, deux monuments d’aluminium ont été inaugurés ce vendredi 16 juin, au niveau du pont 8 novembre à Conakry par le commissariat général de l’événement « Conakry Capitale Mondiale du Livre » et le gouvernement guinéen.

Dans son discours de circonstance, le commissaire général de l’événement « Conakry capitale mondiale du livre »,  Sansy Kaba a tout affirmé que  le 16 juin est consacré pour marquer la journée de l’enfant de Soweto de l’Afrique, et de Nation Unie.

« Donc à ce jour à Conakry,  nous avons souhaité de faire un monument, le premier monument  est efficient  de Nelson Mandela, car Mandela symbolise l’éducation, symbolise l’espoir et symbolise l’épanouissement.  C’est pourquoi nous avons voulu  faire ce premier monument pour marquer sa présence dans le cœur des guinéens. Et le second c’est le livre, et le livre démontre l’éducation  des enfants dans le monde », a-t-il expliqué.

De son côté le ministre en charge de l’Action Sociale de la Promotion Féminine et de l’Enfance   Mme Sanaba  Kaba a lancé  une demande au commissaire général de bien vouloir  accepter de faire des enfants une priorité dans la célébration « Conakry capitale mondiale du livre ». Selon elle, le droit des enfants est précieux, la lutte contre le mariage précoce, la lutte contre la mutilation génitale féminine  et surtout la déscolarisation de la petite fille.

Pour elle, les femmes souhaitent aspirer   la parité au niveau de toutes les instances de décision : « il est possible si l’on partage les mêmes chances aux enfants dans les familles, dans la communauté et dans les écoles, je sais que ce n’est pas un rêve mais une réalité avec l’accompagnement de tous les partenaires », a précisé Mme la ministre.

A noter que, cette  journée mondiale de l’enfant africain est célébrée du 16 juin de chaque année. Pour rappel, le 16 juin 1976 où des milliers d’étudiants sud-africains ont manifesté à Soweto pour exiger une éducation de qualité. Des centaines d’enfants ont été tués et blessés par le régime de l’apartheid en place à l’époque.

Sana Sylla pour leverificateur.net 655.858.285

INTERVIEW
L'ancien président de la transition brise, pour la première fois, le silence, au sujet de l'interminable descente aux enfers de l'ancien chef d'état major des Forces Armées,...
Bah Mamadou Mouctar, président de l’association guinéenne à AMIAN une ville de la France à 150 km de Paris. Dans le cadre de notre série de reportage en Europe, nous...
PHOTOS
Copiryght 2013 - Tout droits reserves leverificateur.net - Designed by electro-times.com