Fermeture des radios privées en Guinée : Aboubacar Sylla, leader de l’UFC indexé

0
715

Depuis le début de la semaine, une dizaine de radios privées ont été fermées en Guinée pour ne non payement des redevances.

Mardi dernier, le président de l’URTELGUI ( Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée), Sanou Kerfala Cissé, également fondateur de la radio Sabary Fm a indexé Aboubacar Sylla, l’actuel porte parole de l’opposition et président du parti Union des Forces du Changement comme responsable de cette violation de la liberté de la presse.

« En 2006, Aboubacar Sylla était ministre de la Communication et Jean Claude Sultan celui des Postes et Communications, ce sont eux à l’époque, pour faire plaire au feu président Lansana Condé ont fixé ces montants de redevances. Et aujourd’hui, c’est ce qui dévient un problème même pour eux parce qu’ils sont fondateurs de radios privées, » révèle M. Cissé avec un ton hargneux à la radio Espace FM.

Précisons qu’Aboubacar Sylla est fondateur de la radio Planète FM.

K. Kamara 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here