Palme Nationale des droits de l’homme de l’INIDH : Réactions croisées des deux récipiendaires

71839

Lors de la clôture de la deuxième session plénière de l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH) tenue ce mercredi, 26 décembre 2018 au palais du peuple , les deux prix de la Palme  de défense des droits humains ont été décernés à El Hadj Mamadou Saliou Camara, imam de la grande Fayçal  et Monseigneur Vincent Koulibaly, archevêque de Conakry .

Dans son intervention, l’archevêque de la ville de Conakry, Mgr Vincent Koulibaly a indiqué ceci : « nous sommes  comblés par cet acte de reconnaissance  de l’INIDH, d’avoir pensé à notre modeste personne en nous décernant ces prix de palme en matière de  la protection  des droits  de l’homme dans notre pays. De ce fait, que Dieu bénisse la Guinée et les guinéens, afin que la paix et la liberté d’expression des citoyens soient un modèle dans la sous région ».

Quant à l’imam de la grande mosquée de Fayçal, El Hadj Mamadou Saliou Camara a également félicité  et encouragé l’INIDH pour  son investissement qu’elle mène pour promouvoir la protection des droits de l’homme en Guinée.

«Mon compatriote et moi, nous sommes très contents d’être bénéficiaires de  ces prix de palme des droits de l’homme 2018. Merci INIDH », a noté El Hadj Mamadou Saliou Camara.

 M Kolié

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here