Rapport d’audit de la participation de la Guinée à la CAN: Kassory n’est pas convaincu

92

Après sa mise en place de la commission d’audit instituée par le Premier ministre Kasdory Fofana pour voir plus clair sur la gestion des fonds alloués à la participation de la Guinée à la CAN 2019 ,elle  a fait sa première annonce officielle au cours d’un point de presse ce jeudi, 08 août à Conakry.

Dans cet exercice, le conseiller chargé de l’éthique et du contrôle à la primature Fodé Oumar Touré, a fait savoir qu’un rapport détaillé a été remis au premier ministre, le vendredi 02 août.

«  Un montant de 86 milliards 110 millions 494 mille 543 francs guinéens qui a été débloqué pour assurer la participation du Syli national à la Coupe d’Afrique des Nations de football Egypte 2019. Dans ce montant, une somme de 14 milliards 954 millions 107 mille 359 francs guinéens a été reversée au Trésor Public après l’élimination de l’équipe guinéenne,» a souligné le conseiller.

Après avoir pris connaissance du rapport , le chargé de l’éthique à la primature, a confié que Dr Ibrahima Kassory Fofana, a donné d’autres instructions fermes et précises pour que certaines rubriques soient mieux renseignées et développées.

Il s’agit entre autres :

« Les dépenses sur le regroupement des joueurs et encadreurs depuis leurs différents Clubs jusqu’à Conakry et de Conakry à Marrakech au Maroc ; le transport des joueurs,  encadreurs, officiels et supporters ; de Conakry au lieu des compétitions ; L’hébergement et la restauration des officiels et supporters à Alexandrie et au Caire ; La couverture médiatique et les droits de diffusion. Pour des raisons de regroupement des interlocuteurs notamment de la Fédération Guinéenne de Football et du Ministère des Sports, la mission a démarré le 19 juillet 2019 ».

Pour finir, il dira qu’à date de l’évolution de la mission d’audit se présente comme suit : « Un reversement de 1 567 350 $ US soit 14 954 107 359 GNF a été fait au profit du Trésor Public par le Ministère des Sports, » a conclu M. Touré.

Auteur : Sana Sylla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here