Représsion du 4 juillet 1985:  » nous attendons le livre de Damaro », dixit Dioumessy

136

À l’occasion de l’an 34 du génocide du 4 juillet 1985 en Guinée pendant lequel les officiers malinkés ont été réprimés suite à un coup d’État manqué du colonel Diarra Traoré, l’association des Victimes de la Répression a animé une conférence de presse à Conakry. Elhadj Ibrahima Sory Dioumessy, président de la structure accompagné de ses pairs est revenu sur cet évènement historique.

Parlant de l’honorable Amadou Damaro Camara qui a à travers les médias reconnu avoir participé à ce coup de force illégal tendant à renverser le régime de Lansana Conté:

 » Dans l’affaire de 4 juillet, il ya deux versions: ceux qui parlent d’une manipulation afin d’éliminer les cadres malinkes, c’est notre cas çà. Et ceux qui parlent de coup d’État comme Damaro. Lui d’ailleurs, il a assumé sa participation à ce coup d’État contre Lansana Conté. Mais comme il a promis de rédiger un livre sur cet évènement, nous attendons ce livre, » indique Dioumessy.

Kadiatou Kamara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here