UN NOUVEAU GOUVERNEMENT POUR LE CAMEROUN

13020

 

Un nouveau gouvernement a été nommé ce vendredi 4 janvier 2019 par le président camerounais Paul BIYA. Joseph Dion Ngute prend la place de Philémon YANG ancien magistrat et diplomate anglophone Premier ministre depuis 2009.

Le président camerounais Paul BIYA, a réaménagé son gouvernement avec quelques changements appréciés par un bon nombre de Camerounais. Sur cette nouvelle liste figure des noms de jeunes cadres de l’administration camerounaise : Wakata Bolvine, l’ex-conseiller du Premier ministre hérite de l’important portefeuille de ministre délégué à la Présidence chargé des Relations avec les Assemblées, prenant ainsi la place d’Amadou Ali. Manaouda Malachie, ancien secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’énergie devient le nouveau ministre de la Santé publique.

Des anciens opposants figurent également sur la liste du nouveau gouvernement publié par Agence Ecofin ce samedi 05 janvier, Jean de Dieu Momo, qui s’est rallié de manière assez spectaculaire à la cause du président réélu devient le ministre Délégué à la justice. Njoya Zakariaou, qui a affiché une certaine fermeté dans la gestion de l’ordre public, au cours de la phase préélectorale dans la capitale économique du pays Douala devient le ministre chargé de mission à la présidence de la République.

La liste complète du nouveau gouvernement publié par Agence Ecofin

Premier ministre : Joseph Dion Ngute (en remplacement de Philémon Yang)

Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur : Jacques Fame Ndongo (en poste)

Ministre Délégué à la Présidence en charge des Marchés Publics : Talba Malla (DG de la SONARA, en remplacement d’Abba Sadou)

Ministre Délégué à La Présidence chargé des Relations avec les Assemblées : Wakata Bolvine (en remplacement d’Amadou Ali)

Ministre de l’Agriculture et du Développement rural : Mbairobe Gabriel (en remplacement de Eyebe Ayissi, muté)

Ministre des Arts et de la Culture : Pierre Ismael Bidoung Kpatt (ancien ministre des Sports)

Ministre des Sports et de l’Education Physique : Narcisse Mouelle Kombi (ancien Ministre des Arts et de la Culture)

Ministre de la Communication : Réné Sadi (en remplacement d’Issa Tchiroma Muté)

Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnel : Issa Tchiroma (en remplacement de Zacharie Perevet)

Ministre des Domaines du Cadastre et des Affaires Foncières : Henri Eyebe Ayissi (précédemment ministre de l’Agriculture)
Ministre de l’Éducation de Base : Laurent Serges Etoundi Ngoa (précédemment ministre des PME et de l’Artisanat)

Ministre du Développement Urbain et de l’Habitat : madame Courtes née Célestine Ketcha

Ministre des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique : Dodo Ndocke Gabriel

Ministre des PME de l’Economie Sociale et de l’Artisanat : Bassilekin III Achille

Ministre de la Santé Publique : Manaouda Malachie

Ministre délégué auprès du ministre de la Justice garde des Sceaux : Jean de Dieu Momo

Ministre Délégué aux Transport : Njoya Zakariaou

Ministres chargés de Missions à la présidence de la République : Benoît Ndong Soumet, Ghoghomu Paul Mingo

Secrétaire d’Etat à l’Education de Base : Kilo Vivia Asheri

Finalement, ce nouveau gouvernement ne présente Pas de modifications majeures. Quelques ministres changent de postes, d’autres sont débarqués, mais les postes de la Défense, de l’Économie, des Finances et de la Justice restent inchangés.

KHOUDIA GAYE

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here