CONDUITE DE LA TRANSITION GUINÉENNE : LE PRÉSIDENT EMBALO RÉCONFORTÉ ET RASSURÉ…..

0
8322

Le Maître du Palais Rouge de Bissau était à Conakry, mercredi 21 juillet 2022. Le Président de la République sœur de Guinée-Bissau, par ailleurs Président en exercice de la CÉDEAO, Umaru Sissoko Embalo en l’occurrence, était à sa deuxième visite officielle au pays renaissant de Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la République de Guinée, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées.

Aux commandes d’une importante délégation de la CÉDEAO, venue parler de la Transition en cours dans notre cher pays, le Président Cissoko Umaru Embalo a eu droit à un accueil des plus chaleureux, digne de son rang, de la part de son homologue de Conakry, le Colonel-libérateur Mamadi Doumbouya.

Quelques heures après cette visite concomitamment stratégique et sensible, en Guinée, du Président en exercice de la CÉDEAO, les informations en provenance des coulisses du Palais Présidentiel de Bissau sont plus que réconfortantes pour le CNRD et son illustre Président.

À en croire des sources concordantes, crédibles, dignes de foi, très bien introduites auprès de la Présidence Bissau-guinéenne, le locataire du Palais Rouge, doublé du tout nouveau Président en exercice de la Conférence des Chefs d’États de la CÉDEAO, est 《 reparti de Conakry, mercredi soir, remarquablement aux anges, très satisfait son séjour en Guinée, mais aussi et surtout, agréablement surpris par la qualité de la conduite de la Transition pilotée par le Colonel Mamadi Doumbouya》.

Et, pour cause : le Président Emballo a été rassuré, selon nos sources diplomatiques, par 《 la sérénité, l’opiniâtreté, le patriotisme et le charisme de son jeune frère, le Président-Colonel, Chef de l’État, Chef Suprême Armées 》. En effet, le héros du 05 Septembre 2021 et son Cabinet auraient 《 impressionné l’illustre hôte via leur ferme détermination à remettre, une fois pour toute, la Guinée sur la voie de la Démocratie, au terme des futures élections générales devant mettre un point final à la Transition en cours depuis le 05 Septembre 2021 》.

N’est-ce pas un sacré défi que le Messie National s’est librement fixé et qu’il entend relever avec brio? Celui de conduire la Guinée, après plusieurs années décennies d’errance et de ratés, dans la bonne direction, notamment celle de la justice, de l’unité nationale, de la réconciliation, de la bonne gouvernance, de la Démocratie et de la prospérité durable. Tant mieux pour la Guinée et les Guinéens !

Mandian SIDIBÉ, Journaliste