Home Actualité Elhadj Mamadou Lamine Barry:  » nous allons mettre des prix abordables...

Elhadj Mamadou Lamine Barry:  » nous allons mettre des prix abordables pour la population dès lors que la douane a accepté de faciliter le dédouanement des denrées « 

0
916

Il faut voir pour le croire. C’est sous ce son de cloche qu’aujourd’hui, la République de Guinée se développe dans différents domaines, cela grâce aux efforts de ses filles et fils. Parmi eux, les commerçants étant les acteurs de la première pluie du développement de la nation guinéenne. C’est dans cette optique, que, le président de la République Mamadi Doumbouya a dépêché dans le grand marché de Madina à Conakry une mission, à sa tête son homme de confiance et chef du gouvernement, le Premier ministre, Mohamed Beavogui pour rencontrer les opérateurs économiques (commerçants) pour discuter ensemble et voir comment alléger le panier de la ménagère à travers l’importation des denrées alimentaires pour le bonheur de la population guinéenne.

Après le passage du Premier ministre, chef du gouvernement , accompagné du ministre du commerce de l’industrie et des petites et moyennes entreprises, Bernard Goumou et celui du budget Moussa Cissé.

Votre site d’informations et d’analyses générales lemakona.com a rencontré, Elhadj Mamadou Lamine Barry PDG de l’entreprise SOGECCO-SARL, pour nous expliquer les grandes lignes de leurs rencontres avec le Premier ministre Mohamed Beavogui à Madina.

Il faut rappeler d’abord, que l’entreprise SOGECCO-SARL, est une société de commerce et de construction basée en Guinée. Elle est spécialisée dans l’import-export et du commerce en gros de divers types de produits alimentaires, destinés à la consommation. Sogecco Sarl, évolue également dans le secteur du bâtiment et travaux publics en Guinée.

Lisez attentivement l’interview.

Elhadj bonsoir. Présentez-vous à nos millions de lecteurs ?

Je m’appelle Elhadj Mamadou Lamine Barry, PDG de la société SOGECO-SARL.

Elhadj sous l’autorité du CNRD, vous avez reçu hier une visite du chef du gouvernement guinéen, Mohamed Beavogui avec une grande délégation, dites-nous quel était l’objectif de cette visite dans vos magasins à Madina ?

Merci vraiment pour la question, Comme vous venez de le dire , c’était un honneur pour nous, les commerçants de recevoir, le Premier ministre accompagné de certains membres de son gouvernement ,notamment le ministre du commerce, de l’industrie des petites et moyennes entreprises, Bernard Goumou et celui du budget Moussa Cissé. Cela nous va droit au cœur nous les commerçants guinéens, on n’est vraiment satisfait pour cette visite et nous remercions beaucoup le gouvernement en premier lieu, le président de la République, le colonel Mamady Doumbouya. C’est un monsieur qu’on ne cessera jamais de remercier, car il nous a vraiment libéré. Au jour d’aujourd’hui, il nous a beaucoup aidé . C’est une première en Guinée ,que tous les commerçants dédouanent les marchandises de la même façon et aux mêmes prix, en plus il n’y a pas de monopole, le commerçant peut aujourd’hui acheter les marchandises à l’extérieur envoyer, parce que les choses ne sont pas monopolisées.

On remercie aujourd’hui, très très bien le gouvernement, on les encourage à faire du bien ,comme ils ont commencé pour le bonheur de tous les Guinéens. Nous les commerçants aussi inchallah à notre tour, nous allons faire notre travail comme ,nous avons d’ailleurs l’habitude de le faire pour le bonheur du peuple et pour l’honneur de la République de Guinée. Nous, notre travail, c’est d’importer les marchandises de qualités pour notre population, nos parents guinéens, nos familles parce que la Guinée est une famille et une très grande famille. Donc, nous devons importer les denrées Alimentaires en qualités et en quantités pour toutes les familles guinéennes. En plus de l’envoi des denrées alimentaires, nous allons mettre des prix abordables pour la population. C’est vrai que la vie est chère actuellement, mais dès lors que la douane guinéenne a accepté de faciliter le dédouanement des denrées, à travers la baisse des prix, nous les commerçants aussi, nous allons diminuer beaucoup les prix des denrées pour notre population surtout,que les nouvelles autorités ont la bonne volontée de servir très bien la nation sans aucune fausse note.

Maintenant, pour revenir sur ta question, l’objectif de la venue du Premier ministre chef du gouvernement, Mohamed Beavogui et son équipe à Madina précisément dans les magasins des commerçants que nous sommes, c’est pour se rassurer si réellement, on a des stocks avec nous, dans les magasins. Comme on aime le dire souvent, il faut le voir pour le croire. C’est beau quand il nous invite à leurs bureaux, ont leurs dits, on a des stocks, mais ils n’ont pas vu, mais, si eux-mêmes, ils sont venus regarder dans les magasins et voir, je pense que c’est suffisant. Comme je viens de dire, il faut le voir pour le croire, donc ils sont venus voir, ils ont crus et ils ont compris maintenant qu’on a des stocks. On les a dit aussi, qu’il y a d’autres stocks qu’on est entrain de charger et c’est pas ce qu’ils ont vus ici. Parce qu’il y a d’autres bateaux qui doivent venir avec les denrées alimentaires dans le mois-là. Et ça va continuer ,parce qu’on ne fait que commander, tout sa pour satisfaire notre population à travers la force,que le gouvernement-là nous donne et qu’il va continuer à nous donner avec l’appui surtout du père de la nation, le président Mamady Doumbouya.

Après la visite de vos magasins par les missionnaires du CNRD, quelles sont vos préoccupations, que vous avez énuméré devant le Premier ministre chef du gouvernement ?

Moi personnellement, j’ai demandé au gouvernement, comme on a toujours dit de vraiment continuer à soutenir les commerçants, car les commerçants guinéens sont à saluer, les commerçants sont partout pour satisfaire le peuple, les commerçants sont sous le soleil, la pluie et ils n’ont même pas une vie de famille, tout cela pour soulager la population. Je l’ai dit y a longtemps que les commerçants guinéens, nous faisons le maximum possible pour envoyer les marchandises en Guinée. Nous partons partout dans le monde pour servir dans les conditions normales notre pays. Et, les marchandises qui se trouvent dans les autres pays en Europe, dans les pays en Afrique, en Asie quand vous venez en République de Guinée, vous trouverez ses marchandises. Nous fournissons cet effort pour notre population. Comme le gouvernement-là est engagé à nous accompagner, pour preuve, ils ont diminué les taxes douanières, de notre côté aussi, nous allons fournir des efforts pour trouver les marchandises nécessaires qu’il faut pour notre population. Nous avons aussi demandez au gouvernement de s’occuper de Madina, aujourd’hui, vous voyez Madina, nous les commerçants, on a presque fini de bitumé Madina. Vous ne trouverez nulle part la boue à Madina, c’est des milliards et milliards qu’on a investi pour bitumer madina. inchallah nous allons continuer et ça ne va pas s’arrêter seulement sur les travaux de bitumages de Madina. Il faut seulement encourager les Commerçants guinéens pour les actes qu’ils posent nuit et jour pour la bonne marche du pays. Nous pensons encore réaliser d’autres projets dans la ville de Conakry, pourquoi pas à l’intérieur du pays. Nous pouvons faire les forages et aider la population à faire beaucoup de choses, parce que nous les commerçants aussi, nous devons aider. On ne peut pas demander au gouvernement seulement de nous aider, nous aussi, on doit aider la population. Le gouvernement n’a qu’à faire ce qu’il doit faire et les commerçants aussi feront ce qu’ils doivent faire. Avant de demander quelque chose au gouvernement, moi, je demanderai d’abord aux commerçants de rester commerçants, nous ne sommes pas des politiciens, nous sommes des commerçants. On s’occupe de notre travail, notre travail, c’est quoi ? C’est de vraiment acheter les marchandises de bonnes qualités amenées et vendre pour l’honneur de la population. Ce n’est pas donné à tout le monde d’être commerçant et tout le monde ne peut pas être dans le gouvernement, les tâches doivent être partagées, vous journalistes vous devez faire votre travail de journaliste, le commerçant fait pour lui et l’administration aussi la même chose. Hier, j’ai eu a demandé au Premier ministre à travers son gouvernement de nous aider à avoir des magasins parce qu’on a besoin pour stocker certaines denrées. Le Premier ministre nous a demandé d’amener les marchandises . Mais on a peur, vous voyez ce qui se passe dans le monde, aujourd’hui, il y a la guerre partout, on a vraiment peur surtout avec les maladies dans le monde. Mais il faudrait qu’on fournisse beaucoup d’efforts pour envoyer beaucoup de marchandises et stocker, pour ne pas qu’on est des problèmes de rupture. Mais il faut que le gouvernement nous aide pour les magasins pour nous permettre de stocker nos marchandises.

Après étalage de vos préoccupations, au retour quelle garanti le Premier ministre Mohamed Beavogui vous a donné suite à vos demandes ?

Monsieur le Premier ministre Mohamed Beavogui, nous a vraiment rassuré qu’ils sont là pour nous et qu’ils seront toujours à notre écoute, à chaque fois qu’on aura besoin d’eux et ⁹ dans la l’égalité. Et nous aussi, le Premier ministre nous a demandé de faire notre travail, c’est-à-dire d’amener les marchandises et c’est ce qu’on va faire inchallahou.

Elhadj Barry, quelle est la réponse que le Premier ministre vous a donnée par rapport à votre demande d’obtention de magasins de stockage des denrées alimentaires ?

Vous savez, c’était tellement rapide, et on a fait que souligner ce qu’on veut. Pour le moment, on n’a pas encore eu de réponse, est-ce qu’ils vont donner ou pas. Mais ce qu’on demande au gouvernement, s’il y a des magasins vides qu’il nous donne en location, on est prêt à louer ses magasins. Au cas contraire, s’ils ont des terrains, ils peuvent nous bâiller, les terrains, nous pouvons construire un lieu où stocker les marchandises pour notre paisible population. Mais pour le moment, on n’a pas eu la réponse d’abord, parce que c’est seulement hier qu’on a discuté sur sa, nous espérons vraiment qu’ils vont nous répondre à travers la chambre de commerce. Parce que, ce gouvernement-là a une très bonne volontée politique pour le meilleur de la population.

Quelle est la différence entre le commerçant sous le régime Alpha Condé et le commerçant sous le pouvoir militaire avec le président Mamadi Doumbouya ?

Merci pour la question, mais vous savez le commerçant reste et demeure commerçant, nous, on ne travaille pas pour un individu, nous travaillons pour la population. Nous sommes là pour la Guinée, pour aider les Guinéens et faire notre maximum possible que nous pouvons, que la population, soit à l’aise. Nous restons commerçants, bien que l’ancien gouvernement, il y avait trop de favoritisme, il favorisait des commerçants par rapport à d’autres, pendant le dédouanement des marchandises, ce qui n’était pas du tout encourageant. Mais pour nous les commerçants, c’est fini, on a déjà enterré ça, nous n’allons pas revenir plus sur çà.  Nous comptons sur ceux qui sont là. C’est-à-dire le gouvernement Mohamed Beavogui. Le premier jour que le président Mamady Doumbouya, nous a invité, nous l’avions beaucoup remercié et on a dénoncé tout ce qui n’était pas bien dans le milieu de commerce, ce que les autres faisaient par rapport aux dédouanements des marchandises, favorisé un groupe par rapport à un autre, pendant les paiements de la tâche douanière. On a dit que, sa ce n’est pas juste, on a demandé de mettre les commerçants au même pied d’égalité. Et aujourd’hui, c’est ce qui se fait, on est satisfait. Ce qui s’est passé, on ne veut pas revenir là-dessus.

Elhadj Mamadou Lamine Barry votre mot de la fin pour clore cette interview ?

Oui, je vais toujours commencer en remerciant en premier lieu, Dieu, le tout-puissant Allah et mes parents. Je remercie le président ,le colonel Mamady Doumbouya, mais aussi le gouvernement de monsieur Mohamed Beavogui. On n’est à leur côté à chaque fois qu’ils ont besoin des commerçants guinéens, nous sommes là. Je demande aussi à tous les commerçants guinéens de soutenir le gouvernement actuel, soutenir monsieur Mamady Doumbouya, parce que c’est quelqu’un qui aime la Guinée, quelqu’un qui a un bon cœur et qui a vraiment envie d’aider la Guinée. Donc il faut qu’on le soutien pour qu’ils puissent vraiment atteindre ses objectifs. C’est ce que je demande aux commerçants. On remercie beaucoup le président Mamadi Doumbouya, on remercie le Premier ministre, Mohamed Beavogui et tout le gouvernement guinéen.

Interview réalisée par Fodé SOUMAH pour lemakona