Jo Mersa Marley, petit-fils de Bob Marley, est décédé à 31 ans

0
20866

Son corps sans vie a été retrouvé dans sa voiture ce mardi 27 décembre. Il était marié et avait une fille.

Joseph Marley, dit Jo Mersa Marley, est mort à l’âge de 31 ans. Petit-fils de Bob Marley et fils de Stephen Marley, il était lui-même artiste. «Rolling Stone» a confié que les causes de son décès n’ont pas été officiellement dévoilées.

Plusieurs sources font état d’un problème d’asthme qui aurait emporté le jeune artiste. D’après la station de radio caribéenne WZPP Radio, Jo Mersa Marley aurait été retrouvé dans sa voiture mardi matin. Le média indique qu’il était marié et avait une fille.

«Je suis profondément attristé par la nouvelle de la mort de l’artiste Joseph Marley, fils de la star du reggae Stephen Marley et petit-fils de la superstar du reggae Bob Marley», écrit Andrew Holness, premier ministre de la Jamaïque, sur Twitter. «Sa mort prématurée au jeune âge de 31 ans est une grande perte pour la prochaine génération de musiciens», poursuit-il. Puisse-t-il trouver le repos éternel tandis que nous faisons le deuil de sa perte.»

Né en Jamaïque en 1992, Jo Mersa Marley avait déménagé à Miami à l’âge de 11 ans. Son père Stephen Marley a fait partie de Ziggy Marley and the Melody Makers, un groupe monté avec ses frères et sœurs Ziggy, Sharon et Cedella Marley. Après le collège, il a fait des études d’ingénieur du son tout en sortant ses propres projets musicaux, évoque le site «People». Son premier EP, «Comfortable», est sorti en 2014. Le second, intitulé «Eternal», date de l’an dernier.

 

Dans un entretien réalisé en 2014 par «Rolling Stone», il avait évoqué son enfance au milieu de musiciens. «C’était quelque chose de magique, voir ces gens venir à la maison et observer comment se passait tout le processus de travail», racontait-il. «Je rentrais à la maison et j’essayais de faire mon travail scolaire mais je finissais par être distrait et j’allais jeter un œil dans le studio».

 

Il expliquait également que, malgré son ascendance, il tenait à se frayer son proche chemin dans la musique. «J’appartiens à la nouvelle génération des Marley mais j’expérimente toujours», avait-il confié au magazine. «Mon projet est de faire quelque chose de nouveau avec mes racines».

 

Source : Le matin ch