le Premier ministre du Niger commence son opération de charme par le Tchad –

0
319

Le Premier ministre nigérien, Ali Mahamane Lamine Zeine, a effectué son premier voyage à l’étranger, ce mardi. Destination choisie : le Tchad.

Ce mardi, le nouveau Premier ministre nommé par le général Tchiani a effectué son premier voyage à l’étranger. Ali Mahamane Lamine Zeine s’est rendu au Tchad où il a été reçu par le Président Mahamat Idriss Déby ainsi que par son Premier ministre, Saleh Kebzabo. Accueilli à l’aéroport international Hassan Djamous de N’Djaména par son homologue tchadien, Ali Mahamane Lamine Zeine s’est ensuite rendu à la Présidence où il a pu rencontrer le président de la Transition.

Un gouvernement en quête de légitimité internationale

Selon l’annonce faite, en fin d’après-midi, par la Primature tchadienne sur sa page Facebook, il s’agit d’une visite de courtoisie de 48 heures. Le Premier ministre nigérien était accompagné, pour la circonstance, de quelques membres de son gouvernement. Il n’a pas manqué de confier quelques mots à la presse au sortir des audiences. « Le chef de l’État, commence-t-il, nous a fait l’honneur de nous recevoir. Nous venons de rencontrer le chef du gouvernement ».

Visite du e Premier ministre du Niger au Tchad
Visite du e Premier ministre du Niger au Tchad
Puis, il poursuit : « C’est vraiment dans le sens du renforcement des relations de coopération entre le Tchad et le Niger. On partage énormément de choses ensemble ; on partage des frontières, une même histoire, les mêmes peuples. Donc il était de bon aloi que nous nous déplacions pour venir dans ce contexte un peu particulier (…) rencontrer les plus hautes autorités du Tchad, les tenir informées, recueillir leurs opinions et leurs observations sur ce que nous sommes en train de faire ».
Engagement fort du Tchad à soutenir le Niger
Ali Mahamane Lamine Zeine a également insisté sur la qualité de l’accueil réservé à sa délégation. « Nous avons été bien accueillis, nous avons reçu de très bons conseils. Nous avons également noté un engagement fort du Tchad à soutenir le Niger dans cette phase un peu particulière. Donc, je voudrais rassurer que tout s’est très bien passé », conclut-il.

Que le Premier ministre nigérien ait choisi le Tchad pour commencer son opération de charme, cela se comprend aisément. Mahamat Idriss Déby demeure à ce jour le seul chef d’État qui a pu rencontrer Mohamed Bazoum depuis son renversement. De même au Tchad, Ali Mahamane Lamine Zeine se trouve en terre connue pour y avoir représenté la Banque africaine de développement.

Afrik.com

GrandMinka