MAMADI DOUMBOUYA LANCE LA 40EME ÉDITION DU CONCOURS DE RÉCITATION ET D’INTERPRÉTATION DU CORAN

0
913

Le Président de la Transition le Colonel Mamadi Doumbouya a présidé ce mercredi 5 avril 2022, la cérémonie officielle de lancement de la 40ème édition du concours de récitation et d’interprétation du saint Coran. La cérémonie a également connu la présence du Premier ministre Chef du Gouvernement Mohamed Béavogui, du Président du Conseil National de la Transition Dr Dansa Kourouma, de l’Ambassadeur d’Arabie saoudite en Guinée Abdel Hussein, des représentants des institutions républicaines, ainsi que des responsables religieux.

Organisée par le Secrétariat des Affaires religieuses en partenariat avec le Ministère saoudien de l’Islam, l’édition de cette année est dotée du « Prix du serviteur des deux saintes mosquées ». C’est au Secrétaire général des Affaires religieuses Karamo Diawara qu’il est revenu dans un premier temps de s’exprimer devant les centaines de personnes présentes au Palais du peuple. Au-delà de l’émulation que pourrait susciter une telle compétition, M. Diawara a souligné que ce concours est l’occasion pour « raffermir les liens entre les Guinéens et favoriser leur vivre ensemble ». La coïncidence entre le Carême et le Ramadan ainsi que la tenue simultanée des Assises nationales, sont à ses yeux, une preuve de la volonté divine de rassembler les Guinéens. Il a invité ses compatriotes à « s’accepter dans la différence, sous la direction du Colonel Mamadi Doumbouya ».  

Prenant la parole, l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite Abdallah Hussein, a souhaité qu’ « Allah protège la Guinée et le Président de la transition le Colonel Mamadi Doumbouya ». Il a rappelé que ce mois de Ramadan doit être mis à profit pour « cultiver la paix, le pardon et la tolérance qui sont des valeurs enseignées par l’Islam ».

C’est le Premier ministre qui a lu le discours du Président de la Transition, sur demande du Chef de l’État, Président d’honneur de cette 40ème édition. Le Chef du Gouvernement Mohamed Béavogui, citant le Colonel Mamadi Doumbouya, a indiqué que cette nouvelle édition doit « permettre une saine émulation et consolider les liens entre les jeunes ». C’est aussi une « opportunité de sélectionner les candidats pour pouvoir prendre part à des compétitions internationales ». L’esprit de tolérance, de paix et de soutien mutuel constitue un « acquis » qui caractérise la cohabitation entre Musulmans et Chrétiens en Guinée. Au nom du Président du CNRD, le Premier Ministre a invité les musulmans et les candidats « à soutenir les valeurs cardinales de paix, d’unité nationale et d’acceptation de l’autre », non sans rappeler que les actes de terrorisme qui se tiennent dans certains pays de la sous-région ne sont nullement à la solde de l’Islam.

Pour terminer, il a invité les Imams et leaders religieux à continuer d’œuvrer pour la paix, la cohésion sociale et l’unité nationale, avant de déclarer ouverte la 40ème édition du concours de récitation et d’interprétation du coran. Cette cérémonie d’ouverture a pris fin par des bénédictions dites pour la paix dans le pays et la réussite de la transition. 40 candidats dont l’âge varie de 1 à 25 ans seront en compétition cette année.

La Cellule de Communication du Gouvernement