Secteur privé: le vice-président, chargé de la Gouvernance et du développement de la CGE-GUI,El Hadj Mohamed Habib Hann, exhorte l’Union des Artisans de Guinée à soutenir les actions de la nouvelle organisation patronale

0
5119

Des membres de l’Union des Artisans de Guinée se sont massivement mobilisés ce Samedi,09 Avril 2022 au siège du vice-président de la CGE-GUI, chargé de la gouvernance et du développement,El hadj Mohamed Habib Hann.

Ces membres étaient plus d’une centaine composés de l’Union des garagistes de Guinée, l’Union des sculpteurs de Guinée, l’Union des bijoutiers de Guinée, l’Union des femmes couturières de Guinée, l’Union des femmes tailleures de Guinée,la présidente des femmes couturières de Bambeto etc.

Selon ces membres, l’objectif de leur déplacement est de venir demander le vice- président de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée (CGE-GUI) sur la situation du nouveau Patronat et de savoir la place des artisans de Guinée au sein de cette nouvelle structure Patronale.

D’entrée de jeu, le vice-président de la CGE-GUI, chargé de la gouvernance et du développement, a déclaré que le CNP-Guinée a été complètement dissout au profit d’une nouvelle organisation patronale (Confédération Générale des Entreprises de Guinée).

‹‹j’ai été la première personne qui a évoqué l’idée de restructuration du patronat Guinéen à l’occasion des journées de concertations nationales au palais du peuple avec le chef de l’État, Colonel Mamady Doumboya. C’est Suite à cette démarche que le président de la République a instruit son ministre du commerce de mettre en place un patronat unique pour l’intérêt majeur de tout le secteur privé Guinéen››, a-t- introduit.

Puis d’ajouter :‹‹ C’est à l’occasion du lancement des Assises Nationales au palais Mohamed V, que mes frères KPC de la CPEG, Ismaël de la PAG et Nana Kourouma ,sont venus vers moi pour demander d’accepter de faire la paix pour le bien du secteur privé Guinéen. Je leur ai fait savoir que je ne suis pas opposé de l’Union du patronat Guinéen parce que j’ai été le premier à évoquer l’initiative au palais. Par conséquent, nous avons tenu des rencontres chez KPC et chez mon frère Kaba Guiter,on s’était entendu par concensus de mettre en place un bureau provisoire qui est présidé par Kaba Guiter avant l’organisation des élections››, a -t-il précisé..

Par ailleurs, El Hadj Mohamed Habib Hann a indiqué que ‹‹dans le nouveau bureau,KPC ,s’occupe de l’international, Ismaël Keïta, s’occupe de la Communication et moi je suis chargé de la Gouvernance et du développement››.

C’est dans cette perspective que le vice- président chargé de la gouvernance a demandé aux membres de l’Union des Artisans de Guinée de mieux s’organiser et de soutenir les actions de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée pour le bien de tout le secteur privé du pays.

Sur la question de savoir la place de l’artisanat dans le nouveau Patronat (CGE-GUI) le vice-président chargé de la gouvernance et du développement de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée, a affirmé que ce valeureux secteur occupe une place capitale dans la société.

‹‹ Vous devez être parmi des gens qui décident pour mieux vous aider››, a conclu l’orateur.

Entièrement satisfait des messages du vice-président chargé de la gouvernance et du développement de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée (CGE-GUI), des représentants des Unions Artisanales de Guinée ont salué la démarche de ce dernier tout en réitérant leur engagement à soutenir la nouvelle structure Patronale pour bonheur du secteur privé Guinéen.

Précisons que l’unification du patronat permet d’unir les efforts du secteur privé dispersés çà et là. Une démarche qui va être un facteur prépondérant et croissant de l’économie guinéenne en faveur de tous.

Sylla Ibrahima Kalil, pour www.Conakrynews.org 625444534