Sommé de quitter les lieux, Sidya Touré decide de rendre les cléfs de sa résidence de la Minière

0
681

Les deux principaux leaders de partis politiques, en l’occurrence, Cellou Dalein Diallo de l’ UFDG, et Sidya Touré de l’ UFR vont bientôt être délogés de leurs somptueuses résidences situées, respectivement, à Dixinn et à la Minière. 

Sous prétexte de récupérer les biens de l’ Etat, le CNRD, à travers le Patrimoine Bâti Public, a décidé de mettre dehors les deux anciens premiers ministres du général Lansana Conté. Alors que ces derniers prétendent avoir acheté légalement les maisons visées par la junte.
En attendant la réaction du leader de l’ Union des Forces Démocratiques de Guinée, son collègue de l’ UFR décide de se plier aux exigences des maîtres de Conakry.

 » ( … ) On ne va pas faire de la résistance pour des choses comme ça ( …) Je ne vais pas aller faire des coups de poings. je vais quitter ( …) », annonce , sur les antennes de la radio FIM FM, l’ancien 3e homme à la présidentielle de 2010.

Répondant aux questions de nos confrères, le patron de l’ UFR déplore, tout de même, la manière dont le CNRD a décidé de le déloger d’une maison qu’il prétend avoir acheté, légalement, à plusieurs milliers de dollars américains.

 » ( … ) Je trouve aussi choquant que, ayant habité dans ma propre maison pendant 25 ans, et qu’hier, quelqu’un vienne, avec un bout de papier, pour vous dire: vous dégagez dans 10 jours », regrette l’homme politique.

De nombreux observateurs craignent que cette opération de récupération de biens publics ne soit une occasion de mettre hors jeu Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré.
Ces observateurs avertis estiment que, dans la foulée, le CNRD, pour montrer qu’il ne s’agit pas d’une justice à deux vitesses, doit poursuivre la fameuse opération avec la récupération imminente totale de la SIG (Société immobilière de Guinée), toute La Minière (Société minière de Guinée) ainsi que les cités de Coléah, Sangoyah, des Médecins, des Ingénieurs, de l’Air.

nouvelledeguinee