A Macenta, le ministre d’Etat Oyé Guilavogui prêche l’unité nationale

0
555

Le retour du fils prodige dans sa préfecture natale suscite un engouement sans précédent. La délégation dirigée par le ministre d’Etat, son excellence Oyé Guilavogui continue sa tournée à Macenta. Mardi 23 janvier, plusieurs mouvements des jeunes partisans de la mouvance au pouvoir se sont rendus à la résidence où il était logé.

Banderoles en main où on peut lire de slogans magnifiant le bilan du Pr. Alpha Condé, des jeunes ont exprimé leur remerciement à l’endroit M. Guilavogui pour la construction d’un nouveau lycée. La délégation ministérielle s’est dirigée à la sous-préfecture de Balizia, située à 20 kilomètres du centre-ville.

Tout au long du trajet, une importante foule a accueilli le ministre et sa suite. Des citoyens venus lui remercier pour les réalisations a faites à Macenta. Devant un imposant rassemblement, Sékou Touramany Camara, préfet a cité des nombreuses infrastructures réalisées par le patron du département stratégique des transports. Le porte-parole des ressortissants a de son côté exprimé sa gratitude envers ce “bienfaiteur”. En signe de leur satisfaction, ils l’ont offert des boubous traditionnels.

Prenant la parole, le ministre d’Etat, a appelé les populations de Macenta à cultiver la paix et l’unité nationale. Il a invité toutes les confessions religieuses à poursuivre leur élan de renforcement du tissus social gage selon le ministre d’un développement harmonieux. La cérémonie a pris fin par la prestation des artistes folkloriques et la coupe du ruban du nouvel établissement désormais appelé le Lycée Pr. Alpha Condé.

Cellule de communication du Ministère des transports