les joueuses guinéennes d´Handball reçues au ministère des sports à Conakry –

0
156

Allez pour participer à la 19ème édition de la CAN cadettes, un championnat d’Afrique des Nations cadets, où la République de Guinée a participé jusqu’en finale dans le pays Tunisien, les joueuses handballeuses guinéennes ont été vivement ovationnées avec leurs médailles d´argent par la délégation du ministère des sports ce mardi 26 sptembre 2023, à Conakry.

Avec 4 victoires, un match nul et une défaite, le président de la fédération guinéenne de handball, Mamadouba Paye Camara indique:

« On a l’accompagnement de l’État dans la mesure où pour qu’une fédération sorte du pays, il faut forcément l’accompagnement de ses autorités. C’est dans cet esprit que je salue notre département de tutelle et le gouvernement guinéen pour leur appui constant en faveur de cette discipline sportive ».

Deux qualifications de suite en coupe du monde, Mamadouba Paye Camara à noté que : « Pour gagner une compétition, il faut se préparer puisque la coupe du monde c’est pour bientôt. Donc, nous allons continuer à nous préparer pour produire des résultats escomptés sur le terrain. Comme en allant à la coupe d’Afrique, on avait comme pour objectif d’être qualifié pour le championnat du monde et de monter sur le podium. Et les deux objectifs ont été atteints. En allant à la coupe du monde également, c’est les mêmes objectifs qu’on s’est assigné. Pour se faire, il faut se préparer conséquemment en s’entraînant et en jouant les matchs amicaux pour pouvoir se mesurer aux plus forts pour être au top avant les échéances », a déclaré le président.

Pour sa part, l´entraîneur de ces joueuses guinéennes félicitant le bureau exécutif, Lansana Dinalo Camara a rappelé que la sélection a été basée sur la performance individuelle des joueuses. Ce qui, selon lui, a permis de produire ces résultats qui ne sont une surprise pour le coach principal :

« On voulait le titre, mais hélas, cela n’a pas été le cas. Certainement il a une ou des défaillances quelque part. Nous allons donc continuer de faire maximum d’efforts pour corriger ces imperfections avant le début de la compétition pour que nous puissions rivaliser les meilleurs nations de handball », souligne le coach.

Sana Sylla